Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
1er Forum international des Associations des MRE actives dans le développement local
Actualités du Maroc » Société » 1er Forum international des Associations des MRE actives dans le développement local

1er Forum international des Associations des MRE actives dans le développement local

Par: le mardi, août 11, 2009

Forum international des Associations des MRELe 1er Forum international des Associations des Marocains résidents à l’étranger (MRE) actives dans le développement local s’est ouvert lundi, à Rabat, avec la participation de membres de gouvernement et de représentants d’Agences nationales et d’Associations des MRE.

Ce Forum vise à promouvoir la participation des MRE à la réalisation de projets de co-développement dans leurs régions d’origine, à faire émerger des initiatives au niveau local en encourageant des partenariats avec les Associations, à mettre sur pied une plate-forme de coordination entre les bailleurs de fonds impliqués dans des projets de co-développement au Maroc, ainsi qu’à consolider et renforcer l’expérience des Associations des MRE dans plusieurs domaines.

Intervenant à l’ouverture du Forum, le ministre délégué chargé de la Communauté marocaine résidant à l’étranger, M. Mohamed Ameur, a affirmé que les Associations des MRE participent de manière positive aux chantiers et aux projets de développement local et régional au Maroc.

Les membres de la communauté marocaine à l’étranger ont toujours fait preuve de mobilisation pour défendre les causes du Royaume et contribuer à la réalisation du progrès de leur pays d’origine, a-t-il dit, rappelant que le Maroc a connu durant la dernière décennie des mutations qui ont touché tous les aspects de la vie politique, économique et sociale.

« Nos compatriotes vivant à l’étranger sont des acteurs de coopération à part entière », a-t-il noté, affirmant que les MRE disposent d’un avantage comparatif grâce à leur double référence. Ils sont des médiateurs entre les cultures, les civilisations et les connaissances, un atout qui leur permet de participer au développement aussi bien local et national que dans les pays d’accueil, a-t-il relevé.

Pour sa part, le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, M. Jamal Rhmani, a mis l’accent sur la nécessité d’investir dans les compétences marocaines présentes à travers le monde afin de relever le défi du développement au Maroc.

Il a souligné que le gouvernement a pris une batterie de mesures incitatives, notamment en matière de facilités financières pour permettre aux MRE de jouer pleinement leur rôle au niveau national.

Dans le but de préserver les droits acquis en matière de sécurité sociale au profit des MRE, le Maroc a signé 18 conventions bilatérales, dont 11 sont mises en Âœuvre, a-t-il rappelé, citant à ce titre la révision et l’actualisation des conventions conclues avec la France et les négociations en cours avec la Norvège, la Turquie et la Grèce.
De son côté, le secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, chargé du Développement territorial, M. Abdeslam Al Mesbahi a indiqué que son département a élaboré des programmes visant à diversifier les services dispensés aux MRE et finalisé une étude concernant leur investissement dans le domaine de l’immobilier et de l’habitat.

Cette étude, a-t-il précisé, a été sanctionnée par une série de recommandations appelant notamment à la mise en place d’une cellule d’accueil des MRE pour faciliter la communication et la circulation de l’information, à la programmation de projets d’investissement en matière d’habitat et à la promotion du partenariat.

Le président du Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME), M. Driss El Yazami a, pour sa part, souligné que la question de l’émigration au Maroc connaît un véritable dynamisme grâce à la multiplication des initiatives des acteurs gouvernementaux, d’Agences de développement et d’acteurs privés.

Il a ajouté que ces initiatives doivent s’insérer dans des dynamiques régionales de proximité qui prennent en compte les spécificités de chaque région dans le but de capitaliser les résultats de l’action solidaire des Associations des MRE.

Au programme de ce Forum figurent notamment la présentation des résultats de l’étude sur les initiatives des MRE dans le développement local au Maroc et des expériences de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), de l’Agence de développement social, de l’Agence de l’Oriental et de l’Entraide national.

« Les acquis, les contraintes et les propositions pour une meilleure synergie des initiatives de développement » et « Le cadre organisationnel d’un partenariat dans le domaine du co-développement » sont des ateliers également programmés lors de ce Forum.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,