Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Quarantenaire de la Marche Verte: « Le stade de la maturité »
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Quarantenaire de la Marche Verte: « Le stade de la maturité »

Quarantenaire de la Marche Verte: « Le stade de la maturité »

Par: le samedi, novembre 7, 2015

roi (1)
Roi Mohammed vi a envoyé une lettre vendredi à la nation à l’occasion du 40e anniversaire de la marche verte.
« Nous avons atteint un stade de maturité, » après quarante ans le désert Royaume de territoires au prix de grands sacrifices, lance instantanément. Entreprise et ton définitif, comme le roi dit la situation sur place à briser, une fois pour toutes, de l’économie et la logique des concessions et l’échec de l’initiative spéciale dans le département du Sahara marocain. Révolu le temps d’attente et de mauvaise gestion, il a également marqué le chemin déjà d’avancer régional avancé et complet, une intégration harmonieuse des régions du sud du pays. Il est temps de passer au projet de percée critique du matériel régional, tout en donnant à la région un cadre qui encourage la nouvelle dynamique de croissance.
« Préserver la dignité des fils du Sahara »
Énumérer une série de projets de développement géant conçu pour la région dans le domaine du transport aérien, sociales industrielles, ports, souverain cherche à motiver et stimuler les investissements dans la production de richesses et emplois peuvent assurer transparence et respecter les règles de concurrence loyale. Il s’agit principalement dans la conception, « pour préserver la dignité de fils du désert, en particulier les jeunes générations, y compris l’amour et l’attachement à la patrie ». Cette ambition laisse grande ouverte la perspective pour l’optimisation de la récupération locale et une répartition efficace des revenus de ressources naturelles au profit de la région et la population à la promotion est logique des indicateurs du développement humain. Du chemin de fer-Lagouira Marrakech, rapide-tomber-tiznit, port Great Atlantic et le dessalement proposé à Dakhla, le développement de zones industrielles et les unités à Laayoune, Boujdour Morsi certains projets qui promettent au Royaume de pilotes. En ce qui concerne la question des droits de l’homme, Wold Maroc propose les outils et les institutions sérieuses, crédibles et internationalement reconnues de prendre le Président sur toutes les questions relatives à ces droits. En outre, le Conseil National pour les droits de l’homme indépendamment de l’adresse abuse dans un cadre de dialogue et de coopération avec les gouvernements, les organismes bénévoles et communautaires et les citoyens.
« Il se leurre celui qui attend du Maroc qu’il fasse une toute autre concession »
Avec le boom pole vrai Sahara au niveau régional, le Sultan a souligné que le Royaume tend la main aux diverses parties pour un règlement définitif de cette question. Même si le Maroc a continué à travailler de bonne foi à une solution politique à ce différend régional, sa souveraineté sur tout son territoire est immuable, inaliénable et non négociable. Il est clair que le roi montre catégorique sur ce point:. « Cette tentation une attente au Maroc de faire différent privilège du Maroc a tout donné a donné vie à défendre son désert ». Il a dit : quarante ans jour pour jour après le lancement de la marche verte, Sultan a trouvé le contraste entre les conditions de vie des Territoires du sud de la population et les personnes dans les camps de Tindouf. Et le souverain se demander pourquoi l’Algérie n’a rien fait pour améliorer le sort de la population dans les camps de Tindouf, estimée à plus de 40 000 personnes privées de droits fondamentaux. Dans le même temps, Les États voisins encore n’a pas hésité à passer à l’ordre du jour de l’argent énorme hostile au Maroc et en utilisant tous les moyens à saper l’intégrité territoriale du Royaume, et s’était sacrifier le régime algérien depuis des décennies sur la vie et les intérêts des familles dans les camps de Tindouf et leur royaume par contre le fils du désert a confirmé les conditions d’une vie digne et libre épanouissement de leurs provinces. Qu’il suffise de dire que le Maroc, renforcé la validité de sa cause, continuent sans relâche à contrecarrer toute manœuvre flagrante pour déstabiliser ou contester le statut juridique de la présente partie chère du Royaume.

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article