Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
33è Congrès ordinaire IHF: Valorisation du poste de président, actualisation desstatuts et modification des règlements
Actualités du Maroc » Sport » 33è Congrès ordinaire IHF: Valorisation du poste de président, actualisation desstatuts et modification des règlements

33è Congrès ordinaire IHF: Valorisation du poste de président, actualisation desstatuts et modification des règlements

Par: le vendredi, mai 6, 2011

handball federationLa valorisation du poste de président, l’actualisation des statuts et la modification des règlements ont été les plus importantes décisions ayant émané du 33è Congrès ordinaire de la Fédération internationale de handball (IHF), organisé du 2 au 5 mai courant à Marrakech.

L’élargissement de la famille du handball à 180 membres après l’adhésion de 14 nouveaux pays et la désignation du Qatar, qui était en compétition avec la Croatie et la Norvège, pour accueillir le prochain Congrès en 2013, ont été également des faits marquants de cette réunion.

Les nouveaux membres dont Botswana, Andorre, Antigua et Barbuda, Belize, Laos, Maldives, Iles Salomon, Sri Lanka, les Iles vierges britanniques, l’Ile Cayman, Dominique, Grenada, Guyane et Bahamas.

« Le Congrès a notamment décidé de renforcer la place du président dans l’organisation de la Fédération, à travers davantage de prérogatives, qui vont s’exercer dans un cadre participatif avec les autres instances relevant de l’IHF et selon un processus démocratique », a affirmé à la MAP M. Joel Delplanque, secrétaire général de l’IHF et président de la Fédération française

de handball, ajoutant qu' »un dispositif d’indemnisation de ce poste a été mis en place afin de permettre au président d’exercer à plein temps ses responsabilités, qui exigent désormais une disponibilité totale et d’assumer ses tâches dans de bonnes conditions et lui assurer les moyens nécessaires à cette fin « .

Qualifiant ce Congrès de  » succès « , vu le taux important de participation, qui a atteint 120 sur 160, ce qui est  » tout à fait raisonnable et significatif

pour faire du bon travail » et la qualité et la nature des travaux, M. Delplanque a souligné que désormais l’IHF dispose de meilleurs outils de travail après modification des statuts, qui pâtissaient de contradictions, dues

au fait que certaines dispositions et pratiques était dépassées par le temps.

Concernant les règlements sportifs, les décisions du Congrès ont notamment porté sur l’harmonisation des règles de transfert de joueurs et l’adoption du principe de l’indemnité de formation, afin de préserver les droits des clubs formateurs et protéger les jeunes qui quittent leurs clubs d’origine, a-t-il indiqué, annonçant la création du statut de  » membre associé « , accordé à des départements se situant loin de leurs pays d’appartenance.

Ce nouveau statut, à-t-il expliqué, permettra à ces territoires de participer au Congrès de l’IHF, sans pour autant avoir les mêmes droits que les

autres membres, et de prendre part aux compétitions régionales et continentales, ce qui leur donnera l’occasion de contribuer pleinement au développement du hand-ball dans leurs régions.

Par ailleurs, ce Congrès a été l’occasion pour le président de l’IHF, l’Egyptien Hassan Moustafa, en poste depuis 2000, de défendre, dans un rapport d’activité, son bilan lors des dix dernières années.

A cet effet, M. Moustafa a fait le constat d’un handball mondial qui a connu beaucoup d’amélioration lors de la dernière décennie, mais qui exige davantage de travail pour plus de progrès.

Il a, ainsi, avancé l’augmentation du nombre de fédérations affiliées et une nette amélioration de la situation financière, soulignant que contre une baisse

des dépenses, il y a eu une hausse des revenus annuels de 266 pc entre 2000 et 2011 et des revenus émanant des JO (73 pc) et des droits TV (361 pc) et la création de nouvelles sources de financement après la séparation du contrat de marketing de celle de transmission télévisée.

Cette amélioration de l’état financier a permis à l’IHF d’accorder des aides aux Fédérations nationales disposant de faibles moyens pour qu’ils puissent participer aux compétitions internationales et d’augmenter et d’élargir son aide au développement du hand-ball mondial, notamment féminin, a-t-il affirmé.

Le président de l’IHF a également énuméré les mesures prises afin d’assurer la hausse de popularité du handball, dont des modifications de règlements visant à rendre ce sport plus rapide et spectaculaire, notamment en réduisant les tâches de l’arbitre de centre, en luttant contre le jeu passif et en rendant ce sport plus sûr pour les joueurs et l’amélioration de la programmation de manière à éviter la surcharge de calendrier, à même de nuire à la santé des joueurs.

Le Congrès, organe supérieur de l’IHF, a, en outre, discuté de l’avenir du hand-ball mondial, apporté des changements structurels, notamment au niveau du comité exécutif et approuvé le procès verbal du précédent congrès et le rapport financier et d’audit, au titre de l’exercice 2009-2010.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,