Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
5.05 milliards de dollars investis par l’Etat marocain en 2013
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » 5.05 milliards de dollars investis par l’Etat marocain en 2013

5.05 milliards de dollars investis par l’Etat marocain en 2013

Par: le lundi, février 3, 2014

La Direction des études et prévisions financières (DEPF), relevant du ministère de l’Economie et des finances a indiqué, dans sa note de conjoncture pour le mois de janvier 2014, que les investissements publics, engagés par l’Etat marocain, au titre de l’exercice 2013, ont atteint les 41.9 milliards de Dirhams (5.05 milliards de dollars).
6290510-9486215
La DEPF a expliqué que ces investissements, malgré la conjoncture morose, ont été portés par la croissance de 9,8 % des émissions au titre de l’investissement du budget de l’Etat.

Ces investissements publics, indique la même source, citée par l’agence MAP, a enregistré un taux de réalisation de plus de 88,3% par rapport aux prévisions de la Loi de Finances 2013.

Pour leur part, les recettes des investissements directs étrangers (IDE) ont affiché une hausse record de 25,2 % à fin décembre dernier pour totaliser 40,2 MMDH, alors que les transferts des MRE et les recettes de voyage ont quasiment stagné respectivement à 58,4 MMDH et à 57,6 MMDH durant cette période.

Les importations des entreprises en biens d’équipement, ont augmenté de 8,2 % à fin décembre 2013 à plus de 79 MMDH, soit 20,9 % des importations totales, ce qui atteste de la poursuite de l’effort d’investissement et de mise à niveau de l’appareil productif de l’économie nationale, estime la DEPF.

Cette évolution est en lien, notamment, avec l’augmentation de 83,5 % des importations des parties et pièces détachées pour véhicules industriels, de 38,7 % des appareils pour la coupure électrique et de 41,9 % des moteurs à pistons.

Au terme de l’année 2013, la valeur des importations des produits finis d’équipement et des demi-produits a reculé de 2% en glissement annuel pour s’établir à 379,2 MMDH, après une hausse de 8,2 pc en 2012. Cette baisse est attribuable essentiellement au repli des importations des produits alimentaires, des produits bruts, des produits énergétiques et des produits finis de consommation.

L’encours des crédits à l’équipement s’est, quant à lui, accru de 2,4 % à fin novembre dernier à 139,1 MMDH, après une baisse de 0,8 % un an auparavant, précise la note. Par ailleurs, la DEPF s’attend à ce que les données relatives à la clôture de l’année 2013 apportent des améliorations à la situation des finances publiques.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,