Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
68ème anniversaire du bombardement nucléaire d’Hiroshima….
Actualités du Maroc » Actualités du Monde » 68ème anniversaire du bombardement nucléaire d’Hiroshima….

68ème anniversaire du bombardement nucléaire d’Hiroshima….

Par: le mercredi, août 7, 2013

Le Japon commémore le 68ème anniversaire de l’explosion de la bombe atomique, à Hiroshima, en s’engageant à chercher à éradiquer les armes nucléaires.Quelque 50.000 personnes se sont réunies, mardi, au Parc du Mémorial de la paix de Hiroshima, non loin de l’épicentre de l’explosion, qui a fait plus de 140.000 morts, en 1945. e bombardement de Nagasaki, trois jours plus tard, faisait des dizaines de milliers de morts de plus, forçant le Japon à se rendre aux alliés, mettant, ainsi, fin à la Seconde Guerre mondiale. 5753081-8577375

Le Premier ministre Shinzo Abe a affirmé que le Japon, en tant que seul pays à avoir fait face à des attaques nucléaires, avait le devoir de chercher à éradiquer les armes nucléaires. L’anniversaire survient, au moment où le Japon se torture, concernant la décision de rouvrir la centrale nucléaire de Fukushima, fermée, depuis l’accident de 2011. Plus de 100.000 personnes sont toujours déplacées. Alors que de nombreux Japonais s’y opposent, M. Abe se positionne en faveur du redémarrage de la centrale, selon de nouveaux standards de sécurité.

Le Premier ministre Shinzo Abe a affirmé que le Japon, en tant que seul pays à avoir fait face à des attaques nucléaires, avait le devoir de chercher à éradiquer les armes nucléaires. La bombe a été larguée sur Hiroshima, à 8h15, heure locale, et explosé, à 8h16 minutes et deux secondes, à 587 mètres du sol. Instantanément, la bombe – équivalant à 15.000 tonnes de TNT – rase la ville, et tue 75.000 personnes. Dans les semaines qui suivent, plus de 50.000 personnes trouvent la mort.

Le nombre total de victimes s’élève à, environ, 250.000. 140.000 personnes trouvèrent la mort, soit immédiatement, soit du fait de l’exposition aux radiations, entre le moment du largage de la bombe et le mois de décembre suivant. Actuellement, les Etats-Unis, en tant que premiers utilisateurs de la bombe atomique, non seulement, détiennent le plus grand arsenal nucléaire, mais encore, cherchent à développer de nouvelles armes nucléaires encore plus performantes.

Le projet de la fabrication de bombes nucléaires miniatures, par les Etats-Unis, qui favorise le terrain à l’utilisation de telles bombes, dans les guerres régionales, représente, actuellement, une menace sérieuse, pour la sécurité mondiale, car la fabrication de ces bombes permet à ce pays d’attaquer les autres pays, sans se soucier des impacts environnementaux gravissimes qu’ont, déjà, provoqué les bombes atomiques normales.

Or, malgré les inquiétudes, quant à l’utilisation des bombes atomiques, et les efforts mondiaux, pour parvenir à un monde dépourvu d’armes nucléaires, le gouvernement américain, non seulement, ne fait pas part de ses regrets, mais encore, en stockant des milliers d’ogives nucléaires, dans ses arsenaux, se reconnaît un droit spécial et menace les peuples d’avoir recours à la bombe atomique.

Les experts sont d’avis que les Etats-Unis essaient, sous couvert de la lutte contre les armes nucléaires, de priver les autres pays de l’utilisation de l’énergie nucléaire pacifique, mais, quand leurs intérêts l’exigent, ils se mettent à proliférer les armes nucléaires. Or, chaque année, en commémorant la tragédie du bombardement nucléaire d’Hiroshima,  le vrai visage des Etats-Unis est démasqué, un pays qui, en tant que détenteur du plus grand arsenal nucléaire, prétend lutter contre la prolifération des armes nucléaires.

source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , ,