Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Abbas El Fassi exprime sa profonde fierté de la confiance que SM le Roi lui a renouvelée
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Abbas El Fassi exprime sa profonde fierté de la confiance que SM le Roi lui a renouvelée

Abbas El Fassi exprime sa profonde fierté de la confiance que SM le Roi lui a renouvelée

Par: le lundi, juin 1, 2009

 Abbas El FassiLe Premier ministre, M. Abbas El Fassi, a exprimé dimanche soir sa profonde fierté de la confiance que SM le Roi Mohammed VI lui a renouvelée, ainsi qu’au gouvernement de Sa Majesté, pour poursuivre et intensifier leurs efforts en vue de conduire les réformes et les grands chantiers et s’atteler à servir au mieux les intérêts supérieurs de la Nation et des citoyens.

Dans une déclaration à la première chaîne de télévision Al-Aoula, M. El Fassi a considéré ce renouvellement de la confiance Royale comme « un message adressé, outre au Premier ministre et au gouvernement, au paysage politique et, indirectement, au peuple marocain tout entier ».

« Pour moi, c’était un grand honneur de recevoir une communication de Sa Majesté le Roi », a souligné M. Abbas El Fassi, précisant qu’elle a porté essentiellement sur les élections communales et le renouvellement de la confiance Royale au Premier ministre et au gouvernement de Sa Majesté.

Pour ce qui est des élections du 12 juin, a-t-il ajouté, les Hautes orientations Royales mettent l’accent sur « la neutralité absolue de l’autorité » afin que les communales se déroulent dans la « transparence totale », sachant qu’elles revêtent une grande importance pour la vie quotidienne des citoyens et leur avenir économique, social et culturel.

M. El Fassi a réaffirmé la détermination du gouvernement à appliquer les Hautes instructions Royales, précisant que la question des élections communales a été largement traitée au sein du gouvernement et à l’occasion de rencontres bilatérales avec les ministres de l’Intérieur et de la Justice. Des « instructions suffisantes » ont été données pour « l’application rigoureuse de la loi », a-t-il dit.

Le Premier ministre s’est montré critique à l’égard de « certains partis » qui ont tendance à conférer aux communales une dimension législative.

Les communales sont l’occasion de faire le bilan des actions des conseils communaux, a-t-il précisé, notant que les législatives de 2012 seront l’occasion d’évaluer l’action gouvernementale.

M. Abbas El Fassi a exprimé son étonnement à la suite de la décision d’un nouveau parti de quitter la majorité pour se positionner dans l’opposition.

« La justice, le gouvernement et le ministère de l’Intérieur ont donné satisfaction à ce nouveau parti en lui accordant le droit à la non-application de l’article 5 du Code électoral, permettant ainsi aux députés qui l’ont rejoint de se porter candidats alors que la majorité des partis y étaient hostiles », a-t-il dit, ajoutant que c’est au moment où on lui accordait ce droit, « ce parti a annoncé son passage dans l’opposition ».

« Cette pratique relève de la brouille. Elle est sans précédant, ni au Maroc ni ailleurs. Un parti de la majorité qui passe dans l’opposition durant les élections, c’est aussi de la brouille », a-t-il conclu.

MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,