Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Ahmed Reda Chami « jette l’éponge » !
Actualités du Maroc » Société » Ahmed Reda Chami « jette l’éponge » !

Ahmed Reda Chami « jette l’éponge » !

Par: le mardi, janvier 22, 2013

Rabat : Ahmed Reda Chami n’est plus membre du bureau politique de l’Union Socialiste des Forces Populaires (USFP). Chami vient de présenter sa démission pour protester contre ce qu’il considère comme étant « une confiscation du droit des IItihadis (es) de choisir leurs instances décisionnelles et exécutives, en conformité avec la démocratie interne pour laquelle ils ont tant milité ».reda_chami

Chami explique sa décision en précisant dans sa lettre de démission adressée à Driss Lachgar « qu’alors que tous les espoirs étaient fondés sur le 9ème congrès (du parti) pour marquer une rupture entre deux ères, nous voilà surpris de voir un groupe de militants et de militantes visés à nouveau, aux côtés de cadres, et de potentialités Ittihadies qui préconiseraient une approche différente, ce qui est aux antipodes du projet démocratique, socialiste et moderniste dont l’USFP est en train de poser les fondements, sachant que le doit à la différence fait partie de la démocratie »; rapporte la MAP.

Reda Chami s’est indigné devant le fait qu’« un groupe de militants, ayant exercé leur droit à la différence, ont subi une exclusion systématique », et ce malgré la volonté de préserver l’unité du parti et de resserrer ses rangs affichée par Driss Lachgar lors de sa première déclaration devant les membres de la commission administrative; rapporte Radio Aswat.

Ahmed Reda Chami réagit, ainsi, à « la manière dont a été gérée la différence lors des élections du 9ème congrès », des élections qui se sont déroulées en absence de grands noms Ittihadi dont Oualalou, El Yazghi, Abdelwahed Radi, Larbi Ajjoul, Mohamed Achâari et Latifa J’babdi.

source: Emarrakech
Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,