Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Prière de l’Aid Al-Adha à Rabat
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Prière de l’Aid Al-Adha à Rabat

Prière de l’Aid Al-Adha à Rabat

Par: le mercredi, novembre 17, 2010

Aid Al-Adha à RabatSM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste, accompagné de SAR le Prince Moulay Rachid et de SA le Prince Moulay Ismail, a accompli mercredi la prière de l’Aid Al Adha à la mosquée Ahl Fès, au Méchouar à Rabat.

De nombreux citoyens se sont massés tout au long de l’itinéraire emprunté par le cortège royal pour partager avec SM le Roi, Amir Al Mouminine, la joie de ce jour béni et souhaiter au Souverain bonne fête et longue vie.

A son arrivée à la mosquée, le Souverain a passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs.

SM le Roi a par la suite été accueilli par le Premier ministre, les présidents des Chambres des représentants et des conseillers, les conseillers du Souverain, les membres du gouvernement, les Hauts commissaires, le président de la Cour suprême, le procureur général du Roi près cette Cour, le président du Conseil constitutionnel, le président de la Cour des comptes, le président du Conseil Royal consultatif pour les Affaires sahariennes, les directeurs des cabinets royaux, les officiers supérieurs de l’état-major général des Forces Armées Royales, le Directeur général de la Sûreté nationale, le Directeur général des Etudes et de la Documentation et le Wali de la région de Rabat-Salé-Zemmour-Zaer.

Dans son prêche de l’Aid, l’Imam a souligné que le prophète Sidna Ibrahim, sur lui prière et salut, a su triompher des épreuves qu’il a traversées et à travers lesquelles le tout-puissant testait le degré de sa foi et de sa piété. Il a ainsi mérité le titre de l’imamat. Il a ajouté qu’après avoir quitté sa terre d’origine en compagnie de sa famille, Sidna Ibrahim a instauré les fondements de deux institutions phares, à savoir la kaaba charifa et la mosquée bénie d’Al Aqsa.

L’Imam a mis en évidence les bienfaits incommensurables des dix premiers jours de Dou El-Hijja pour la Oumma islamique, jours qui coïncident avec l’accomplissement du rite du pèlerinage dans les lieux saints de l’Islam, et au cours desquels le verset exprimant la perfection de l’Islam fut révélé : « Aujourd’hui, J’ai amené votre religion à son point de perfection, Je vous ai accordé Ma grâce tout entière et J’ai agréé l’islam pour vous comme religion » (Coran).

C’est lors du pèlerinage d’adieu (Hajjat Al Wadaa) que le prophète Sidna Mohammed, sur lui prière et salut, a fait Son célèbre prêche qui trace la voie à suivre dans le monde d’Ici-bas et dans l’Au-delà pour l’ensemble des musulmans, a-t-il dit, soulignant que Aid Al Adha symbolise l’attachement à la tradition du sacrifice du prophète Ibrahim.

L’Imam a relevé que la célébration de cette fête religieuse bénie intervient quelques jours seulement après que le peuple marocain ait célébré une autre fête, en l’occurrence l’anniversaire de la Marche verte, et sera suivie le 18 novembre de la fête de l’indépendance.

Il a mis l’accent sur l’impératif pour les Marocains de poursuivre la défense des liens de fraternité religieuse et l’intégrité territoriale du Royaume pour réaliser davantage de progrès et de prospérité, et pour continuer à jouir des bienfaits de la quiétude et de la stabilité, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, symbole de la souveraineté nationale et garant de la stabilité du pays.

L’imam a enfin imploré le Tout-Puissant de renouveler pareille occasion pour SM le Roi, Amir Al Mouminine, dans le bonheur et la santé, de préserver le Souverain, de couronner de succès Ses actions pour le bien de son peuple fidèle et de combler le Souverain en la personne de SAR le Prince héritier Moulay El Hassan, de SAR le Prince Moulay Rachid et de l’ensemble des membres de l’illustre famille royale.

Il a également prié le Très-Haut d’avoir en Sa sainte miséricorde les regrettés Souverains feu SM Mohammed V et feu SM Hassan II, que Dieu sanctifie leur âme.

Après la prière de l’Aid, SM le Roi a été salué par les chefs des missions diplomatiques islamiques accréditées au Maroc qui ont présenté leurs félicitations et leurs voeux au Souverain.

Par la suite, SM le Roi a procédé au rituel du sacrifice, suivant en cela la tradition du Prophète Sidna Mohammed, que la paix et la bénédiction soient sur Lui. L’Imam de la mosquée a, ensuite, procédé à l’immolation du deuxième mouton.

A l’issue de cette cérémonie, SM le Roi a regagné le Palais Royal alors que des coups de canon retentissaient en signe de joie à l’occasion de l’avènement de ce jour de fête. Au palais Royal, le Souverain a reçu les voeux de SAR le Prince Moulay Rachid et de SA le Prince Moulay Ismail.

SM le Roi a également reçu les voeux du Premier ministre, des présidents des Chambres des représentants et des conseillers, des conseillers du Souverain, des membres du gouvernement, des Directeurs des cabinets royaux, des beaux-frères de SM le Roi, des officiers supérieurs de l’état-major général des FAR, ainsi que d’autres personnalités civiles et militaires.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,