Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Aite Group: Le Maroc, dans un groupe de ‘Marchés Frontières’, aubaine pour les investisseurs
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Aite Group: Le Maroc, dans un groupe de ‘Marchés Frontières’, aubaine pour les investisseurs

Aite Group: Le Maroc, dans un groupe de ‘Marchés Frontières’, aubaine pour les investisseurs

Par: le mardi, septembre 30, 2014

Boston : Aite Group est un cabinet international de conseil, spécialisé dans les stratégies des marchés, les nouvelles technologies et les questions de réglementation et leur impact sur l’industrie des services financiers. Il est domicilié à Boston aux USA.

7033386-10762842

Aite Group a produit un rapport intitulé Emerging World: exploring the new frontier, dans lequel il a défendu qu’un groupe de pays appartenant à la catégorie ‘Marché Frontière’, représentaient actuellement les meilleurs opportunités de rendement, à des taux irréalisables ailleurs sur les marchés développés et émergents.

En effet, Aite Group a indiqué que le groupe de ces marchés frontières prometteurs sont : Le Maroc, l’Arabie Saoudite, l’Ukraine, la Bulgarie, l’Argentine, la Colombie, le Pakistan, le Sri Lanka, le Vietnam, l’Irak, l’Iran et le Kazakhstan.

Selon ce groupe de conseil américain, le Maroc et le reste des pays de cette liste, disposent de marchés de plus en plus attrayants pour les investisseurs. Aite ajoute, que leur importance, s’est accrue récemment des suites des effets de la crise financière qui commencent à se faire sentir gravement dans les marchés émergents traditionnels comme le Brésil, qui a enregistré une croissance plus faibles.

Ces pays, dont le Maroc, possèdent, selon Aite, des facteurs de croissance comprenant des fondamentaux macroéconomiques solides, de grandes perspectives de croissance, une super-performance des marchés financiers, des valorisations raisonnables, une faible volatilité et de faibles corrélations avec les marchés développés et émergents.

Les investisseurs, relève Aite, y sont attirés par la possibilité d’y diversifier leur portefeuille, ce qui leur permet de minimiser à fond leurs risques, les pertes sévères brusques notamment.

Aite Group a conclu son rapport en affirmant que « les marchés frontières ont largement devancé leurs cousins émergents depuis 2012. Ces marchés ne sont pas que de simples substituts des marchés émergents. Mais vont à constituer un bloc de force durable dans l’avenir ».

Source:LEmag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,