Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Pourquoi l’Algérie craint-elle Saad Dine El Otmani ?
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Pourquoi l’Algérie craint-elle Saad Dine El Otmani ?

Pourquoi l’Algérie craint-elle Saad Dine El Otmani ?

Par: le samedi, septembre 14, 2013

Le ministre islamiste marocain, se distinguant dans son PJD, en étant l’ardent défenseur de l’application immédiate du régime d’autonomie au Sahara, aurait, par son récent déplacement à La Haye, donné des fièvres au pouvoir algérien.

5854151-8727095

En effet, l’Algérie, dont le régime s’est dangereusement dénudé, ces derniers jours, à cause de la guerre clanique opposant le DRS au clan Bouteflika, a réagi de la plus mauvaise des manières à la récente lettre du Roi Mohammed VI, adressée au congrès des ambassadeurs du Maroc, réuni à Rabat.

A cette refonte stratégique de la diplomatie marocaine qui a grandement terrorisé le régime d’Alger, s’est ajouté, un déplacement fort en symboles, du ministre des affaires étrangères et de coopération, Saad Dine El Otmani à La Haye au Pays-Bas, pour assister pour assister au coté du Roi néerlandais, à la célébration du 100ème anniversaire du palais de la paix, qui abrite la Cour de Justice Internationale.

A cette occasion, et en phase avec les directives du Roi Mohammed VI, Saad Dine El Otmani, se serait fait l’auteur d’une feuille stratégique qui aurait appelé à un renforcement du rôle de cette institution onusienne, en la dotant de plus grandes prérogatives dans l’arbitrage dans les conflits interétatiques.

Selon l’hebdomadaire arabophone Ma Waraa Al Hadath (n°134), il a suffit de cette proposition d’El Otmani pour que le pouvoir d’Alger ne prenne froid et ne soit profondément ébranlé.

En effet, des sources citées par le journal, ont indiqué que plus de 17 rapports auraient été rédigé par le régime algérien, sur cette stratégie d’El Otmani.

Les 17, tous, concluant à une forte crainte algérienne, que le Maroc ne dépose une plainte devant la Cour Internationale de Justice, concernant les territoires du Sahara oriental, spoliés par l’Algérie, depuis sa création par la France.

La même source indique que le pouvoir algérien se serait recommandé de demander soutien à cette même France, afin de dissuader le Maroc de toutes démarches juridiques dans ce sens.

Source:LEmag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,