Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Après la chute de Morsi Un groupe islamiste prêt à la violence
Actualités du Maroc » Politique » Après la chute de Morsi Un groupe islamiste prêt à la violence

Après la chute de Morsi Un groupe islamiste prêt à la violence

Par: le samedi, juillet 6, 2013

Ryad – Un nouveau groupe islamistes’est constitué en Egypte après la destitution du président Mohamed Morsi et menace d’avoir recours à la violence pourimposer la loi coranique dans le pays, rapporte l’organisation Site spécialisée dans la surveillance des activités terroristesen ligne. 5673060-8460390

Le groupe, qui a pris le nom d’Ansar al-Charia en Egypte, aannoncé vendredi soir dans un communiqué posté sur internetqu’il allait commencer à rassembler des armes et à entraîner sesmembres en vue d’imposer la charia.

Au moins 24 personnes ont été tuées vendredi en Egypte lorsde manifestations des partisans de Mohamed Morsi dans plusieursvilles d’Egypte.

Premier président démocratiquement élu, Mohamed Morsi a étédéposé mercredi soir par l’armée après des manifestationsmonstres organisées notamment au Caire et demandant son départ.

Ansar al Charia précise dans son communiqué que le coupd’Etat militaire, la fermeture d’une chaîne de télévision géréepar les Frères musulmans et la mort de manifestantsconstituaient « une déclaration de guerre contre l’islam enEgypte ».

Le groupe accuse les laïcs, les partisans de Moubarak et lesCoptes, mais également les chefs des forces de sécurité et del’armée de vouloir transformer l’Egypte « en un monstre laïc ».

L’organisation dénonce la démocratie et affirme vouloir luisubstituer la loi coranique. Elle se dit prête à acquérir desarmes et à entrainer ses partisans pour permettre aux musulmansde « dissuader les agresseurs, préserver la religion et mettre enoeuvre la charia ».

L’une des conséquences de la mise à l’écart de Mohamed Morsiest d’assister à une perte d’audience des Frères musulmans et del’organisation Al Gamaa al Islamïa, certains de leurs membresjugeant que la participation au jeu démocratique conduit à unéchec.

source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,