Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Arabie Saoudite : Arrestation d’infirmiers pour avoir fêté l’anniversaire d’une fillette
Actualités du Maroc » Actualités du Monde » Arabie Saoudite : Arrestation d’infirmiers pour avoir fêté l’anniversaire d’une fillette

Arabie Saoudite : Arrestation d’infirmiers pour avoir fêté l’anniversaire d’une fillette

Par: le lundi, janvier 14, 2013

Al Jobail – Arabie : Une centaine d’infirmiers hommes et femmes asiatiques avaient pris part à une fête organisé pour l’anniversaire de la fille d’une de leur collègue.l'aniversaire-fille-asian

La police religieuse saoudienne, relevant du comité de la promotion de la vertu et de la prévention du vice, a opéré le weekend dernier une descente chez une infirmière asiatique, qui avait invité pour fêter l’anniversaire de sa fillette, une centaine de ses collègues hommes et femmes, travaillant avec elle, au même centre hospitalier.

Musiques et gâteaux étaient à volonté, lorsque prirent d’assauts la maison, des policiers de la milice religieuse saoudienne, qui ont mis tout le monde dans les box et les ont conduits en prison, en attendant d’être jugés pour regroupement à des fins immorales, rencontres entres hommes et femmes sans liens légales les liant et pour écoutes de musique, en plus d’être accusés de célébrer une fête non autorisée, selon eux, par la charia en l’occurrence un anniversaire.

Des sources médiatiques saoudiennes qui ont rapporté ses faits, ont indiqué que la police religieuse avait intervenu sur dénonciations provenant des voisins de l’infirmière.

Par ailleurs, à Riyad, des médias ont rapporté que des jours auparavant, la police religieuse avait arrêté un immigré arabe en Arabie Saoudite, pour s’être promené dans la rue avec des ballons inscrits dessus, ‘Bonne année 2013’.

Les policiers ont dit agir en vertu d’une fatoua émise par un cheikh proche du régime qui ordonna que ne soient fêtées en Arabie que les deux fêtes musulmanes d’Al Aid Al Fitr et Aid Al Adha, interdisant par la même toute autres célébrations sous peine de lourdes sanctions

source: Emarrakech

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , ,