Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Artur Mas signe le décret convoquant un référendum pour le 9 novembre en Catalogne
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Artur Mas signe le décret convoquant un référendum pour le 9 novembre en Catalogne

Artur Mas signe le décret convoquant un référendum pour le 9 novembre en Catalogne

Par: le lundi, septembre 29, 2014

Madrid – Le chef du gouvernement catalan Artur Mas a signé, samedi matin à Barcelone, le décret de convocation d’un référendum sur l’indépendance de la Catalogne (nord-est de l’Espagne), prévu le 9 novembre prochain, et jugé « illégal » par Madrid.

7026511-10751683

La signature de cet acte s’est déroulé au Palais de la Generalitat en présence des membres du gouvernement régional, des partis de la majorité au parlement autonome, et ceux soutenant cette consultation, ainsi que de représentants de l’Assemblée nationale Catalane « ANC « , qui est chargée du suivi et de la préparation de ce référendum, rejeté par le pouvoir central de Madrid.

Le Parlement régional catalan avait approuvé, le 19 septembre dernier, la « loi de consultations », instrument permettant à Mas de convoquer ce référendum, un texte qui doit être publiée au Bulletin officiel du gouvernement autonome avant son entrée en vigueur.

Le gouvernement de Mariano Raoy avait indiqué vendredi qu’il allait déposer un recours, ce lundi, devant le Tribunal constitutionnel (TC) contre le projet de Artur Mas.

L’avocat de l’Etat espagnol va déposer lundi devant le Tribunal constitutionnel le recours du gouvernement contre la loi catalane de consultations et le décret de convocation du référendum qui sera signé par le chef de l’exécutif catalan, Artur Mas, avait affirmé, vendredi, la vice-présidente du gouvernement espagnol, Soraya Saenz de Santamaria à l’issue de la réunion du conseil des ministres.

La porte-parole du gouvernement central a a également indiqué que Mariano Rajoy, qui achève samedi une visite en Chine, a convoqué une réunion extraordinaire du Conseil des ministres qui se tiendra lundi consacrée à l’examen de cette question.

Soraya Saenz de Santamaria avait déclaré jeudi que la « machine de l’Etat » sera mise en marche pour interdire la tenue de ce référendum rejeté également par le principal parti de l’opposition le Parti socialiste ouvrier espagnol PSOE.

Le projet d’Artur Mas dévoilé en décembre 2013 est de soumettre deux questions aux électeurs catalans: « Voulez-vous que la Catalogne devienne un Etat? Voulez-vous que cet Etat soit indépendant? ».

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,