Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Aucun cas suspect ou confirmé de grippe porcine n’a été signalé au Maroc
Actualités du Maroc » Santé » Aucun cas suspect ou confirmé de grippe porcine n’a été signalé au Maroc

Aucun cas suspect ou confirmé de grippe porcine n’a été signalé au Maroc

Par: le lundi, avril 27, 2009

Aucun cas suspect ou confirmé de grippe humaine d’origine porcine n’a été signalé à l’échelle nationale, a affirmé lundi le ministère de la santé.

Aucun cas suspect ou confirmé de grippe humaine d’origine porcine n’a été signalé à l’échelle nationale, a affirmé lundi le ministère de la santé.

Cependant, indique un communiqué de ce département, pour protéger notre pays d’une éventuelle introduction du virus, le ministère a mis en place une série de mesures portant notamment sur l’activation du dispositif national de riposte mis en place depuis 2005 dans le cadre de la lutte contre la grippe humaine d’origine aviaire, qui reste de mise pour cette grippe d’origine porcine.

Ces mesures portent également sur le renforcement des activités de contrôle sanitaire au niveau des points d’entrée (aéroports, ports et frontières terrestres) notamment la mise en marche des détecteurs de fièvre disponible au niveau des aéroports à trafic international.

Il s’agit aussi du renforcement de la surveillance épidémiologique, clinique et biologique de la grippe commune et des infections respiratoires aiguës sévères (pneumonies) selon les standards définis dans le manuel de procédures élaboré dans le cadre de la riposte nationale aux épidémies.

Le monde fait face actuellement une épidémie de grippe humaine d’origine porcine (porc) déclarée au Mexique et ayant touché 1614 personnes dont 103 décès, soit un taux de létalité de 6,4 pc et ce à la date du 27 avril 2009, rappelle le ministère, précisant que l’épidémie s’est étendue vers les Etats-Unis, la Colombie et le Canada par l’intermédiaire de personnes ayant séjourné au Mexique.

D’autres pays plus lointains, notamment la France, l’Espagne et la Nouvelle Zélande ont déclaré quelques cas suspects.

L’agent responsable de cette épidémie de grippe est un virus de type A/H1N1 dont la transmission interhumaine est avérée, explique la même source, notant que selon l’évaluation de l’Organisation Mondiale de la Santé, la situation actuelle constitue une urgence de santé publique de portée internationale au sens du Règlement Sanitaire international 2005.

Concernant les mesures de santé publique et conformément aux dispositifs de ce Règlement, le directeur général de l’OMS recommande que tous les pays intensifient la surveillance de flambées inhabituelles de maladies de type grippal et de pneumonies sévères.

Selon l’OMS, le monde est toujours dans la phase 3 d’une échelle de 1 à 6 et ne recommande pas de restriction du trafic international.

MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , ,