Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Avortements clandestins : Augmentation des condamnations au Maroc
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Avortements clandestins : Augmentation des condamnations au Maroc

Avortements clandestins : Augmentation des condamnations au Maroc

Par: le mardi, août 6, 2013
Depuis début janvier, cinq praticiens ont été condamnés à de lourdes peines par les tribunaux marocains.5749748-8572731
Le dernier cas remonte à il y a un mois, lorsqu’un médecin de Meknès a été condamné à 10 ans de prison ferme avec une amende d’ un million de dirhams et une interdiction totale d’exercer le métier.
L’Interruption volontaire de Grossesse (IVG), sauf exception, est depuis très longtemps interdite et pénalement sanctionnée au Maroc.
Elle n’est autorisée que lorsque la santé de la mère est menacée et qu’un médecin confirme cet état de fait, selon l’article 453.
Malgré la multiplication des condamnations, l’avortement clandestin se fait de plus en plus, et ce, à domicile à l’aide de médicaments.

source:Lemag
Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,