Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Benjelloun appelle à une alliance sino-maroco-africaine pour le codéveloppement de l’Afrique
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Benjelloun appelle à une alliance sino-maroco-africaine pour le codéveloppement de l’Afrique

Benjelloun appelle à une alliance sino-maroco-africaine pour le codéveloppement de l’Afrique

Par: le mercredi, juin 25, 2014

Rabat – Le président de BMCE Bank, Othman Benjelloun a appelé, mardi à Rabat, à une alliance sino-maroco-africaine pour le codéveloppement de l’Afrique, qui a dorénavant de nouvelles ambitions de poursuivre la modernisation de ses infrastructures, développer son secteur agricole, implanter de plus en plus de processus de transformation industrielle sur ses territoires, bénéficier du transfert de savoir-faire étranger et ainsi renforcer les capacités de son jeune capital Humain.
6753797-10323759
M. Benjelloun qui intervenait à l’ouverture de la première édition des rencontres B to B sur le thème du partenariat « China Africa investments Meetings », a souligné que cette rencontre se veut un rapprochement entre la Chine, deuxième puissance économique au Monde, et l’Afrique, continent de toutes les richesses et le pôle émergent de la politique et du développement.

Il a indiqué, dans ce cadre, que le Maroc représente une plateforme idoine pour le rayonnement des industries, des services et, en général, du savoir-faire chinois vers le continent africain.

« Nous croyons d’autant dans cette ambition africaine et dans la réalisation réussie de la Stratégie nationale africaine du Maroc (…) Nous sommes davantage confortés dans cette foi continentale qu’Autorités publiques et privées marocaines se sont, ensemble, attelées à promouvoir à Casablanca, un Hub financier, dénommé Casa Finance City », a souligné M. Benjelloun.

Le président du Groupe a, en outre, relevé que la Place financière pourrait donner l’opportunité d’élaborer puis d’affiner, une stratégie proprement africaine qui passe par le Maroc et requiert la création de Joint-Ventures destinées à adresser les marchés africains, notamment dans les pays où les banques marocaines sont implantées.

Dans un cadre lié, M. Benjelloun a souligné que la Chine avait encouragé l’essor du commerce dans le continent par des dons ou des prêts publics puis avait progressivement étendu sa coopération à un éventail large de secteurs et d’aspects du développement des pays africains.

Désormais, la Chine représente le premier partenaire commercial de l’Afrique ainsi que l’une des principales sources de nouveaux investissements avec 200 Milliards de Dollars d’échanges globaux et des niveaux qui furent multipliés par 20 en 12 ans et 3 milliards de Dollars d’investissements directs, des chiffres également en croissance constante, a-t-il argumenté.

Organisée par BMCE Bank et sa filiale Bank of Africa, en collaboration avec la Chambre sino-africaine de commerce et d’industrie, cette rencontre de deux jours discutera les moyens d’asseoir un partenariat equi-profitable Chine/Afrique et de favoriser les investissements en Afrique.

Plus de 250 investisseurs et chefs d’entreprises du Maroc, de Chine et d’Afrique sub-saharienne sont réunis dans le cadre de cette rencontre pour échanger et sceller des partenariats dans divers secteurs d’activité d’intérêt commun.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , ,