Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Benkirane: La cause de l’eau doit être une « priorité mondiale »
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Environnement, Société » Benkirane: La cause de l’eau doit être une « priorité mondiale »

Benkirane: La cause de l’eau doit être une « priorité mondiale »

Par: le mardi, mars 13, 2012
Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, a appelé, lundi à Marseille, la communauté internationale à ériger la cause de l’eau en « priorité mondiale » et à lui consacrer davantage d’aide au développement.

benkiranS’exprimant lors de la cérémonie de remise du Grand Prix mondial Hassan II de l’eau à l’ouverture du 6ème Forum mondial de l’Eau (12-17 mars), M. Benkirane a réitéré l’appel que le Maroc a émis au Sommet mondial sur le développement durable de Johannesburg (2002) pour « un partenariat véritable, une solidarité effective et une proximité efficiente ».

Il a jugé plus que jamais nécessaire la mobilisation de la communauté internationale pour résorber le retard et honorer les engagements pris dans ce domaine, vu le caractère urgent de la situation dont pâtissent 2,5 milliards de personnes dans le monde qui ne disposent pas d’assainissement, dont 900 millions d’Africains qui boivent une eau non conforme aux normes de qualité.

Pour M. Benkirane, le partenariat à l’échelle planétaire « ne doit pas se limiter au financement mais intégrer également le transfert des technologies, en même temps que l’aide à l’instauration de la bonne gouvernance en vue d’assurer l’approvisionnement des populations en eau durable ».

Le chef du gouvernement a affirmé que la création, en l’an 2000, du Prix Mondial Hassan II de l’eau, témoigne de l’intérêt que porte le Maroc à la question de l’eau à l’échelle planétaire et de son souci de contribuer à trouver des solutions durables et équitables à la problématique de l’or bleu.

Elle témoigne également de la « reconnaissance de la communauté internationale de l’œuvre de Feu SM le Roi Hassan II qui a fait de l’eau une cause nationale et milité pour qu’elle devienne aussi une cause planétaire », a-t-il estimé.

Cette politique a été « poursuivie et enrichie par SM le Roi Mohammed VI pour doter le Maroc d’une infrastructure hydraulique importante et jeter les bases législatives et réglementaires d’une gestion intégrée et durable de l’eau », a souligné M. Benkirane.

A cet effet, le chef du gouvernement a relevé l’importance de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) qui a permis de progresser sur la voie de la concrétisation des Objectifs de développement pour le Millénaire au Maroc dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable et de l’assainissement.

Il a également fait part aux participants au Forum mondial de l’eau, inauguré par le Premier ministre français François Fillon, en présence de plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement et de plus d’une soixantaine de ministres, de l’ambitieux chantier de réformes en cours pour élargir l’approvisionnement en eau durable du pays et l’adaptation aux changements climatiques.

Sur ce dernier point, il a souligné la contribution du Maroc à la lutte contre le réchauffement climatique à travers la politique de développement des énergies renouvelables (solaire et éolien) pour atteindre 42 pc de la capacité électrique à l’horizon 2020.

Le Grand Prix mondial Hassan II de l’eau a été attribué pour cette édition à l’Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS), basé à Tunis.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,