Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le Caftan marocain à la conquête des hauts lieux de la mode en Afrique
Actualités du Maroc » Culture » Le Caftan marocain à la conquête des hauts lieux de la mode en Afrique

Le Caftan marocain à la conquête des hauts lieux de la mode en Afrique

Par: le mercredi, juin 23, 2010

Haute Couture Marocaine CAFTAN FES !

Vous êtes à la recherche d’un Caftan Marocain, Takchita ou DjallabaKAWTAR Matallah et Les Modes du Caftan Marocain vous présente une trop belle et charmante Collection Haute Couture Marocaine et Orientale :

Caftan Fès Tél: +212 06 75 95 74 75 ,+212 06 00 62 40 09 Site Web : www.caftanfes.com

Soie fine brodée au fil d’or, couleurs pastel froides ou tons chauds et éclatants, une coupe qui épouse avec grâce la silhouette qu’elle soit fine ou en embonpoint, le Caftan marocain à la conquête des hauts lieux de la mode Africaine rencontre un vif succès et commence à s’imposer comme tenue de grand luxe dans les salons et les cérémonies mondaines dans les pays d’Afrique de l’Ouest.

Le Caftan marocainSi les percées dans les milieux de la haute couture européenne sont aux prix d’agressives modifications dans la coupe et d’ajouts assez prononcés pour le mettre au goût occidental, le Caftan est en passe de réussir sa conquête africaine sans perdre de son âme et en conservant son authenticité séculaire.

La preuve de cette performance africaine est donnée par la couturière-styliste, Rajae Barrada, qui enchaine à Dakar défilés et shows pour émerveiller les milieux selects de la haute-couture par d’envoutants Caftans et présenter un patrimoine vestimentaire marocain séculaire où elle délivre un style raffiné exprimé avec grâce et finesse sur des matières nobles et des motifs scintillants.

Les Caftans portés sur les silhouettes élancées de mannequins africains ont fait sensation lors d’un grand défilé de mode où toutes les tendances « fashion » des grands stylistes africains étaient présentes.

Les épouses des diplomates accrédités à Dakar ne manquent pas, elles aussi, de céder aux charme du luxueux Caftan à l’occasion d’un autre défilé de mode organisé à leur intention à la résidence de l’ambassadeur du Maroc dans la capitale sénégalaise courant cette semaine.

Qu’elles soient asiatiques, européennes, ou africaines, les passionnées de la mode apprécient les broderies, les superpositions d’étoffes de soie ou de satin aux couleurs vives et la beauté des lignes de la coupe qui valorise le charme féminin avec fluidité et noblesse.

La conquête du Caftan dans les milieux de la haute couture africaine est un succès en raison de la créativité et du savoir faire de la jeune styliste Barrada qui évolue en milieu africain avec aisance en raison de son identité maroco-sénégalaise. Descendante des pionniers la migration marocaine au Sénégal qui remonte au 19eme siècle, Barrada Rajae est née à Saint Louis (Nord du Sénégal) en 1960.

En parallèle à ses études universitaires, Barrada intègre une école de stylisme et modélisme au Maroc pour forger sa forte passion pour la haute couture et particulièrement le riche patrimoine vestimentaire marocain. C’est à Fès, haut lieu des traditions vestimentaires marocaines où le Caftan a pris ses lettres de noblesse, que la jeune styliste entame sa carrière professionnelle.

Elle innova dans son métier et opte pour le choix d’allier tradition et modernité dans ses créations afin de présenter un Caftan capable de s’imposer dans les milieux de la mode moderne, sans toutefois déroger à l’essentiel de son authenticité. Une légère touche de modernité pour élargir l’horizon du Caftan marocain à l’international, mais pas au point de pondre un Caftan 3/4 ou des bizarreries éphémères observées dans certains défilés de mode.

Le Caftan doit conserver son âme, et un Caftan dans sa splendeur authentique passe plus facilement en Afrique en raison de la proximité culturelle, affirme-t-elle.

Et pour preuve, Mme Rajae Barrada est sollicitée par plusieurs stylistes africains en vogue pour des projets communs qui ne concernent pas seulement le Caftan, mais aussi la djellaba qui plait aussi par son élégance et sa simplicité qui en font un habit de tous les jours.

Broderies, paillettes, perçages, passementeries riches en couleurs, sont particulièrement appréciés par les stylistes africains. Des métissages de genres avec des parures africaines locales peuvent être envisagés dans de telles collaborations pour donner lieu à un style nouveau qui enrichira davantage le patrimoine Caftan qui compte des siècles d’histoire et dispose des atouts pour suivre les tendances, élargir son horizon et s’assurer un avenir.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,