Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Campagne agricole satisfaisante, selon le ministère de l’Agriculture
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Santé, Sciences, Société, Sport » Campagne agricole satisfaisante, selon le ministère de l’Agriculture

Campagne agricole satisfaisante, selon le ministère de l’Agriculture

Par: le mercredi, février 11, 2009

Les deux premières phases de la campagne agricole 2008-2009 se sont déroulées dans des conditions très satisfaisantes au niveau de la majorité des régions agricoles, en raison des conditions climatiques favorables, indique mardi un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime.
Les deux premières phases de la campagne agricole 2008-2009 se sont déroulées dans des conditions très satisfaisantes au niveau de la majorité des régions agricoles, en raison des conditions climatiques favorables, indique mardi un communiqué du ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime. L’actuelle campagne agricole est caractérisée par des précipitations importantes et généralisées à l’ensemble des régions agricoles avec des excédents par rapport à la normale variant de 100 pc à 586 pc, ajoute la même source, précisant que ces pluies sont également marquées par une bonne répartition temporelle tout le long de la campagne agricole.
La phase d’installation des culture (septembre-décembre) a été ainsi caractérisée par l’approvisionnement normal et régulier du marché en semences et en engrais moyennant la mobilisation de 1,2 million de quintaux de semences céréalières avec un soutien de l’Etat (115 à 130 dh/ql), d’une part, et la baisse des prix des engrais phosphatés fabriqués par l’OCP, d’autre part.
Cette phase a été couronnée, notamment par le semis de superficies importantes de cultures d’automne à savoir 5,1 millions Ha de céréales d’automne (blés et orge), soit l’équivalent de la superficie réalisée lors d’une campagne normale, 251.000 Ha de légumineuses alimentaires en hausse de 7 pc par rapport à la campagne précédente à la même date et 420.000 Ha de culture fourragères en hausse de 17 pc par rapport à la campagne précédente à la même date, ajoute la même source.
Concernant la phase actuelle (phase de développement des cultures), les pluies enregistrées sont très bénéfiques pour le développement des cultures en place, d’une part et pour la réalisation des opérations d’entretien (traitement des mauvaises herbes et apport des engrais azotés), d’autre part, poursuit le communiqué, ajoutant que les prix de vente des engrais azotés connaissent actuellement une baisse importante.
Ces pluies ont également des effets très bénéfiques sur le secteur agricole dans son ensemble à travers un bon déroulement des travaux d’installation de nouvelles plantations fruitières, sachant que le programme de distribution des plants fruitiers subventionnés à hauteur de 80 pc porte sur 4,7 millions de plants dont 4,2 millions d’olivier.
Les importantes précipitations permettront aussi de réaliser une bonne croissance de la végétation naturelle dans le parcours et les jachères permettant un affouragement suffisant du cheptel et d’améliorer les réserves en eau des barrages à usage agricole dont le taux de remplissage actuel atteint 79 pc contre seulement 48 pc la campagne précédente la même date.
Selon le département de l’Agriculture, cette situation permet de répondre aux besoins en eau durant le reste de la campagne en cours et d’assurer une bonne réserve en eau d’irrigation pour les prochaines campagnes agricoles.
Les pluies ont également des effets très bénéfiques sur la nappe phréatique avec une amélioration notable permettant une augmentation des disponibilités en eau d’irrigation et une économie importante en matière de frais de pompage.
La même source indique, par ailleurs, que l’impact des stagnations d’eau qui concernent essentiellement le périmètre du Gharb, caractérisée par des sols lourds et hydromorphes à ressuyage très lent, sera très faiblement ressenti au niveau de la production nationale du fait que la superficie touchée reste insignifiante comparativement à la superficie totale semée à l’échelle nationale.
L’actuelle campagne agricole est marquée en outre par un niveau satisfaisant d’exportation des primeurs et des agrumes avec près de 354.000 tonnes de primeurs en augmentation de 5 pc par rapport à la campagne précédente et 318.000 tonnes d’agrumes enregistrant le même niveau que celui de la campagne agricole précédente à la même date.
MAP
wana

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,