Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Campagne pour une pétition contre le travail des filles comme domestiques
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Campagne pour une pétition contre le travail des filles comme domestiques

Campagne pour une pétition contre le travail des filles comme domestiques

Par: le samedi, juin 12, 2010

Le Collectif pour l’Eradication du Travail des « Petites Bonnes » a organisé samedi une campagne pour la collecte de signatures en faveur de la pétition contre le travail des petites filles comme domestiques.

Campagne pour une pétition contre le travail des filles comme domestiquesOrganisée sous le thème « Unissons-nous pour leur garantir un meilleur avenir », cette initiative se tient à l’occasion de la commémoration de la journée mondiale de lutte contre le travail des enfants (12 juin).

Meriem Kamal, coordinatrice du collectif, a expliqué que l’objectif de cette initiative est de rompre le silence qui entoure le phénomène de l’emploi des jeunes filles comme domestiques et Œuvrer à instaurer un cadre juridique, conforme aux législations internationales et les accords et conventions adoptés par le Maroc, pour la protection des enfants contre le travail et l’exploitation.

Cette initiative, qui a bénéficié de l’adhésion de toutes les catégories sociales, est une occasion pour mener une sensibilisation auprès de la société, et particulièrement les intervenants dans le domaine de l’enfance, sur la nécessité d’extraire près de 60.000 filles âgées de moins de 16 ans à la « mafia de la traite des enfants », a-t-elle indiqué dans une déclaration à la MAP.

La campagne de collecte de signatures en faveur de cette pétition restera ouverte sur le site internet (www.e-joussour.net/fr/node/add/petition) jusqu’à la fin de 2010, a-t-elle fait savoir.

Le collectif, qui réunit 29 associations, a été créé en février 2009 par l’Association marocaine des droits humains, l’organisation Amnesty international-Maroc, l’Association INSAF et la Fondation Orient- Occident.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,