Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
CAN: Zambie-Ghana et Mali-Côte d’Ivoire en demi-finales
Actualités du Maroc » Sport » CAN: Zambie-Ghana et Mali-Côte d’Ivoire en demi-finales

CAN: Zambie-Ghana et Mali-Côte d’Ivoire en demi-finales

Par: le lundi, février 6, 2012
Le Mali, tombeur du Gabon, coorganisateur, aux tirs au but (5-4, 1-1 a.p.), et le Ghana, vainqueur de la Tunisie après prolongation (2-1 a.p.), se sont qualifiés dimanche pour les demi-finales de la CAN-2012 où ils défieront respectivement la Côte d’Ivoire et la Zambie.

can 2012Mercredi, le Mali, dirigé par Alain Giresse, sélectionneur du Gabon de 2006 à 2010, sera condamné à un autre exploit face à la Côte d’Ivoire de Drogba, Yaya Touré et Gervinho pour atteindre la deuxième finale de son histoire après 1972.

Le Ghana, à l’inverse, partira favori contre la Zambie, qui disputera sa première demi-finale depuis 16 ans après sa nette victoire (3-0) en quart sur le Soudan.

Après la Guinée Equatoriale, balayée samedi (3-0) par les Ivoiriens, le deuxième pays organisateur, le Gabon, a quitté la compétition au terme d’un match où il a beaucoup vendangé et touché deux fois les poteaux. Comme souvent, c’est le meilleur joueur de l’équipe, Pierre-Emerick Aubameyang, qui a raté son tir au but, alors que Gabon et Mali étaient à égalité 1 partout, au terme du temps réglementaire et de la prolongation.

Mouloungui avait ouvert le score pour les Gabonais à la 55e minute et le Malien Cheick Diabaté, entré six minutes plus tôt, avait égalisé d’un tir en pivot à la 84e.

Le Gabon n’a pas réussi à atteindre les demi-finales pour la première fois de son histoire. En 1996, il avait déjà perdu aux tirs au but en quart de finale (face à la Tunisie).

Le Ghana, quart de finaliste du Mondial-2010, demi-finaliste (2008) et finaliste (2010) des deux dernières Coupes d’Afrique, est pour sa part difficilement venu à bout de la Tunisie.

Après avoir ouvert le score par Mensah (10), il a été rejoint peu avant la pause sur un but de Khelifa (42) et il a fallu un énorme coup de pouce du gardien tunisien Mathlouthi, qui a relâché un centre anodin, pour que Andre Ayew ne débloque la situation en prolongation (101).

Source: Menara

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,