Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Carnage israélien à Gaza: Un médecin marocain bénévole livre son témoignage
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Carnage israélien à Gaza: Un médecin marocain bénévole livre son témoignage

Carnage israélien à Gaza: Un médecin marocain bénévole livre son témoignage

Par: le mardi, juillet 22, 2014

Gaza: Le Dr Zouhair Lahna est un gynécologue marocain. il s’est porté volontaire pour aller contribuer à l’effort médical pour soigner les blessés palestiniens, victimes de l’agression israélienne sur la bande de Gaza. Les morts à ce jour, se comptent en plusieurs centaines et les blessés sont en milliers.

Le Dr Zouhair Lahna a livré par lettre en français, son témoignage du carnage israélien commis à Gaza contre femmes et enfants.
6834198-10443086
Sa mission ainsi que celles de ces collègues à l’hôpital Al Shifa à Gaza, est compliqué à cause des manques de moyens médicaux et insécurisée à cause de la présences des troupes terrestres israéliennes à l’intérieur de la bande étroite de ce territoire palestinien petit et surpeuplé, ce qui rend, ‘missions de tous les dangers’, l’évacuation des blessés et les opérations de sauvetage sanitaire.
Dr Zouhair Lahna (centre)
Dr Zouhair Lahna (centre)

Lettre du Dr Zouhair Lahna postée sur facebook
Chronique d’une journée à l’hôpital Shifa de Gaza !

Ce soir, j’ai une forte envie de pleurer. Pleurer tous ces enfants que j’ai vu aux urgences de l’hôpital Shifa à Gaza. Cette jeune fille qu’on a pas pu sauver malgré le massage cardiaque, les perfusions et l’intubation.

J’ai vécu avec les sauveteurs les mêmes gestes chez plusieurs patients qui arrivent évanouis, voire dans les derniers instants de leurs vies. Nous essayons de les réanimer mais sans succès. Leur heure a sonné. Le destin à frappé, parfois trop fort.

Quand la mort est confirmé, nous savons qu’il n’y pas plus rien à faire. Les médecins dans un geste de colère et de désespoirs retient les tuyaux qu’il sont mis autour du patient devenu martyre. Les photographes prennent des clichés de cette tragédie filmée en direct et transmise au monde entier et surtout au monde arabe-musulmun.

Les feuilletons du Ramadan se sont, hélas, éclipsées par les « prouesses » d’une armée inqualifiable. Je ne trouve aucun adjectif pour décrire cette armée et ses dirigeants. Mais, l’heure n’est pas à chercher un tel adjectif. Les israéliens connaissent bien les méfaits de l’injustice et savent ce que adviennent des injustices.

Aujourd’hui, nous sommes les médecins de la fin de la chaîne de massacre, de la récupération ou la désolation. La prévention est aux mains des hommes politiques qui acceptent cyniquement cette mascarade. Je me demande comment certains dirigeants « sans prestige », peuvent dormir. Je parle surtout de ceux qui disent arabe et/ou musulmans. Muselés par les affaires de l’argent et les compromissions, ils ne peuvent qu’afficher un profil bas, si ce n’est aucun profit du tout.

Quant aux israélites, et aux peuples dits civilisés en Occident,la plupart d’entre eux ont subi le lavage des cerveaux des médias dominants. Ils ne considèrent plus les autres comme des êtres humains à part entière, d’où l’indifférence totale face à ces crimes. Leurs coeurs éprouvent de la compassion si on massacrait des chiens ou des chats.
Cette agression va certainement s’intensifier parce que les résistants sont mieux organisés. Mais comme les résistants sont considérés et nommés des résistants terroristes, Israel considère que la population les protège. Alors, il faut recourir à la technique de la terre brûlée.

Je ne peux plus continuer à écrire. J’ai la gorge nouée. Je descends aux urgences…

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , ,