Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Casablanca: Le 1er Mai, un moment unique pour dresser le bilan des acquis en faveur de la classe ouvrière (UGTM)
Actualités du Maroc » Politique, Société » Casablanca: Le 1er Mai, un moment unique pour dresser le bilan des acquis en faveur de la classe ouvrière (UGTM)

Casablanca: Le 1er Mai, un moment unique pour dresser le bilan des acquis en faveur de la classe ouvrière (UGTM)

Par: le mercredi, mai 2, 2012

fete-travailLa fête du travail, célébrée cette année dans un contexte marqué par l’adoption de la nouvelle constitution, est une occasion pour la classe ouvrière de dresser le bilan des réalisations et des acquis et ce, après la mise en Âœuvre de la nouvelle constitution, a souligné Mustapha Nachit, Secrétaire Régional à Casablanca de l’Union Générale des Travailleurs du Maroc (UGTM).

Le militant syndical, qui s’exprimait lors d’un meeting organisé à l’occasion de la célébration du 1er mai sous le thème « avec le peuple pour toujours », a ajouté que le nouveau gouvernement issu des urnes se doit aujourd’hui de répondre aux espérances de la classe ouvrière pour des conditions de travail idoines et un salaire décent garantissant le pouvoir d’achat et aussi pour la protection des libertés syndicales.

Sur ce registre des libertés syndicales, il a mis en garde contre la confiscation de ce droit par des licenciements individuels ou collectifs des membres des bureaux syndicaux, notamment dans le secteur agricole, à la RAM, à la CTM ou encore à l’OFPPT, insistant sur l’attachement des salariés à la liberté syndicale et à la préservation de leur dignité.

Et d’ajouter que la classe ouvrière, véritable force de développement de l’économie nationale, est également préoccupée par la qualité et la couverture de certaines prestations sociales et l’insuffisance de la pension de retraite qui ne dépasse pas, pour certains, les 1000 dirhams.

Il a appelé, à ce propos, le gouvernement à prendre les mesures qui s’imposent, notamment sur les plans de la promotion professionnelle, de l’augmentation à hauteur de 3000 dirhams du SMIG et de la poursuite de la réforme fiscale par la révision du taux d’imposition sur les revenus.

Tout en réitérant, par ailleurs, la mobilisation de la classe ouvrière derrière SM le Roi Mohammed VI pour défendre l’intégrité territoriale, il a réitéré son attachement à la réalisation d’une Union du Maghreb Arabe complémentaire, unifiée et forte et pour un monde arabe démocratique et solidaire dans la défense des causes arabes et, à leur tête, la cause palestinienne jusqu’à l’établissement de l’Etat palestinien avec Al Qods comme capitale.

Intervenant lors de ce meeting devant le siège régional de la centrale syndicale à Derb Soltane, M. Abdelouahad Fassi, membre du comité exécutif du parti de l’Istiqlal, a rappelé les luttes menées par l’UGTM dans la défense des droits de la classe ouvrière et des causes nationales, insistant sur la poursuite, à travers le dialogue social, des efforts pour la concrétisation des aspirations de cette classe.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,