Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Casablanca : un mort et six blessés suite à une explosion de gaz
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Santé, Sciences, Société, Sport » Casablanca : un mort et six blessés suite à une explosion de gaz

Casablanca : un mort et six blessés suite à une explosion de gaz

Par: le jeudi, mars 12, 2009

Les habitants du quartier Salmia 2, préfecture de Sbata à Casablanca se sont réveillés hier matin sous le choc d’une violente explosion. De terribles scénarios ont traversé les esprits avant que l’autorité locale ne livre l’hypothèse la plus probable, celle de l’explosion accidentelle d’une bombonne de gaz. Détails

Les habitants du quartier Salmia 2, préfecture de Sbata à Casablanca se sont réveillés hier matin sous le choc d’une violente explosion. De terribles scénarios ont traversé les esprits avant que l’autorité locale ne livre l’hypothèse la plus probable, celle de l’explosion accidentelle d’une bombonne de gaz. Détails.
Une personne a été tuée et six autres ont été blessées, dont une grièvement, dans l’explosion survenue hier matin dans une salle de jeux vidéo du quartier Salimia 2, boulevard Al Joulane, préfecture de Sbata à Casablanca. “Notre maison est à 100 mètres de l’incident. On a cru à un tremblement de terre » explique Abdellah Tati, 28 ans, un habitant du quartier.

Une explosion violente

Sur place tout le monde partage le même sentiment. “C’était violent. Je prenais mon petit déjeuner avec ma famille. Soudain, j’ai senti la table trembler. J’ai jeté un oeil dehors. On aurait dit un film », ajoute un autre riverain.

Les habitants du quartier sont choqués devant l’ampleur des dégâts : l’immeuble de 4 étages abritant la salle de vidéo est entièrement soufflé, une agence bancaire mitoyenne dévastée elle aussi, constate aufait sur place. La vitrine d’une pharmacie en face de l’immeuble en question est en morceaux malgré le rideau baissé. Des voitures garées ont été touchées. “On ne dirait pas que tout ça est dû à une bombonne de gaz » chuchotent les badauds.

Les policiers ont barré l’accès. Pour des raisons de sécurité, l’électricité a été coupée dans le quartier.

Selon un responsable de la société chargée de la sécurité de l’agence bancaire, “la caméra de surveillance n’a pas enregistré de mouvement inhabituel ». Selon la même source qui a préféré gardé l’anonymat, “il n’y avait pas de réserve d’argent dans la banque”, puisque l’acccident a coïncidé avec les deux jours de repos de l’Aïd.

Thèse de l’accident

Selon la police scientifique, les premiers éléments de l’enquête révèlent qu’il s’agit d’une explosion accidentelle due à une fuite de gaz. Cette hypothèse trouve aussi écho chez les habitants qui connaissent le propriétaire de la salle. “ La cave était toujours fermée. Le propriétaire l’utilise pour amasser les bombonnes de gaz, qu’il revend ensuite. Ceux qui gèrent la salle en son absence, utilisent la cave pour préparer leurs repas”, relate un des habitants.

Cette thèse a été confirmée par la protection civile qui a mobilisé sur les lieux une trentaine de sapeurs-pompiers et trois ambulances.

L’explosion s’est produite vers 8h45 lorsque le propriétaire de la salle de jeux, un sexagénaire, s’apprêtait à utiliser la bombonne de gaz pour préparer son thé de petit-déjeuner, confirme des sources sécuritaires.“Alors que je m’apprêtais à allumer le feu pour préparer le thé de mon petit déjeuner, j’ai été surpris par l’explosion”, a confié à la l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP) le propriétaire du local, choqué. aufaitmaroc.com

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,