Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Changement qualitatif au niveau de l’économie nationale
Actualités du Maroc » Economie » Changement qualitatif au niveau de l’économie nationale

Changement qualitatif au niveau de l’économie nationale

Par: le vendredi, novembre 12, 2010

M. Salaheddine MezouarLe recours du Maroc à l’emprunt extérieur confirme le changement qualitatif opéré au niveau de l’économie nationale, a affirmé jeudi le ministre de l’Economie et des Finances, M. Salaheddine Mezouar.

Répondant aux interventions des groupes parlementaires lors d’une séance consacrée à l’examen du projet de la loi des finances 2011 à la Chambre des représentants, le ministre a expliqué que l’objectif de la sortie du Maroc sur le marché financier international est d’atténuer la pression sur la liquidité intérieure et de profiter de celle disponible sur le marché mondial.

Les résultats directs de cette opération sur le marché national se manifestent dans la baisse des taux d’intérêt, ce qui aura, a-t-il souligné, des retombées positives aussi bien sur le consommateur que sur les institutions financières, ajoutant que le gouvernement a Âœuvré à maintenir l’équilibre entre la demande intérieure et la mise à profit de la dynamique de la demande extérieure.

Pour ce qui est des nouveautés du projet de loi des finances 2011, le ministre a indiqué que ce projet comporte une série de nouvelles procédures au profit des petites et moyennes entreprises (PME) eu égard à leur place au sein du tissu économique national, outre la création de nouveaux fonds destinés à l’encouragement de l’investissement et à l’appui des stratégies sectorielles.

Et de poursuivre que le projet prévoit aussi la création d’une place financière à Casablanca et des mesures incitatives pour encourager l’épargne dans les domaines du logement et de l’enseignement.

Le projet a en outre respecté les priorités et les choix du gouvernement, a noté le ministre, soulignant que le Maroc « n’a pas reculé en matière de soutien au développement en dépit des répercussions de la crise financière internationale » et ce, grâce aux efforts du gouvernement dans ce domaine.

Après avoir rappelé les priorités fixées par le gouvernement sur le plan social, notamment dans les domaines de la santé, de l’enseignement, de la lutte contre la précarité et la pauvreté et de la solidarité sociale, le ministre a expliqué que les indices disponibles témoignent des réalisations accomplies dans différents domaines comme l’électrification et le renforcement des infrastructures en milieu rural, outre l’élaboration d’importantes stratégies sectorielles.

Concernant la réforme des impôts évoquée au cours des différentes interventions des groupes parlementaires, le ministre a souligné que l’annulation de l’impôt sur la valeur ajoutée concernant des produits de large consommation n’aura pas d’impact direct sur le consommateur mais profitera à certains secteurs.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , ,