Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Coup d’envoi du 9ème Festival du court métrage méditerranéen de Tanger
Actualités du Maroc » Culture » Coup d’envoi du 9ème Festival du court métrage méditerranéen de Tanger

Coup d’envoi du 9ème Festival du court métrage méditerranéen de Tanger

Par: le mardi, octobre 4, 2011

festival de court metrage mediterraneen tangerLa 9ème édition du Festival du court métrage méditerranéen de Tanger s’est ouverte, lundi soir, avec la projection du film marocain « Mémoire 14 », en présence d’un parterre de cinéastes, artistes et comédiens du pourtour méditerranéen.

Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette édition qui se poursuivra jusqu’au 8 octobre, connaît la participation en compétition officielle de 55 courts métrages représentant vingt pays.

Le court métrage « Mémoire 14 », réalisé en 1971 par le cinéaste,poète et romancier marocain, Feu Ahmed Bouanani, raconte la tragédie populaire au Maroc, vécue à travers plusieurs mémoires, durant la période entre 1912 et 1953.

Le critique de cinéma Mohamed Bakrim préside le jury de cette édition, ET composé de la réalisatrice et productrice algérienne Mina Chouikh, la journaliste et critique de cinéma libanaise Vicky Habib, la comédienne marocaine Saadia Ladib, le producteur français Emmanuel Prévost, ainsi que les réalisateurs Keita Touré (Côte d’Ivoire) et Jamal Belmejdoub (Maroc).

Outre la compétition officielle, le programme de cette édition comprend la projection de 46 courts-métrages marocains, une séance dédiée spécialement aux films des écoles, provenant de Marrakech, Ouarzazate, Rabat, Tétouan, Casablanca et Meknès, et des débats autours des films en compétition ainsi que d’autres activités.

Les courts-métrages figurant dans la compétition officielle représentent 20 pays, dont le Maroc, l’Espagne, la Grèce, et la Turquie qui seront représentés à cette édition avec cinq films, contre quatre autres pour l’Egypte et trois pour l’Algérie, l’Italie, le Portugal et la Tunisie.

Le Maroc est représenté à ce Festival par « Android » de Hicham Lasri, « Karkobi » de Jais Zinoun, « Les vagues du temps » de Ali Benjelloun, « Mokhtar » de Halima Ouadriri et « sur la route du paradis » de Uda Benyamina.

Lors de ce festival, cinq prix seront décernés, à savoir le Grand prix du festival, le prix spécial du jury, le prix du scénario, le prix de la réalisation et le prix de jeunes.

La cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence du Directeur Général du Centre Cinématographique Marocain (CCM), M. Nourredine Sail et du wali de la région de TangerTétouan, Mohamed Hassad, ainsi que d’autres personnalités du monde de l’art, de la politique et de l’économie.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , ,