Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Décès d’un pensionnaire à la prison locale de Dakhla
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Décès d’un pensionnaire à la prison locale de Dakhla

Décès d’un pensionnaire à la prison locale de Dakhla

Par: le mardi, septembre 30, 2014

Rabat – La délégation générale de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion a annoncé le décès, dimanche, d’un pensionnaire à la prison locale de Dakhla, soulignant que le détenu avait auparavant été transféré à l’hôpital Hassan II de Dakhla à cause de douleurs gastriques.

7032836-10762004

Dans un communiqué parvenu lundi à la MAP, la délégation précise que le défunt, Al Ouali Hassana qui purgeait une peine de trois ans de prison ferme, est décédé dimanche aux environs de 22H30.

A l’hôpital Hassan II de Dakhla, le médecin traitant avait demandé à ce que le patient, né en 1972, soit maintenu au sein de l’établissement où il a subi une endoscopie, jeudi dernier, avant d’entrer subitement dans le coma, vendredi, ce qui a entrainé son transfert d’urgence à l’hôpital militaire de la ville où il a été placé en réanimation jusqu’à son décès, a ajouté le communiqué.

Le défunt avait bénéficié tout au long de la période de sa détention des soins nécessaires, avec nombre d’examens et de traitements médicaux (36 examens, dont 20 au sein de l’établissement et 16 aux hôpitaux publics de Laâyoune et de Dakhla), a expliqué la Délégation générale de l’administration pénitentiaire et de la réinsertion.

Au début de son incarcération dans les deux établissements pénitentiaires (Laâyoune et Dakhla), Al Ouali Hassana avait subi l’examen médical prévu par les dispositions de l’article 52 de la loi régissant les prisons, lequel examen a montré que le détenu « jouissait d’une bonne santé et ne s’était plaint d’aucune maladie chronique« .

Et le communiqué de souligner que le Parquet général était informé de la mort de ce détenu en attendant qu’une autopsie soit effectuée pour en déterminer les causes.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,