Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Denrées alimentaires : 23.000 opérations de contrôle
Actualités du Maroc » Société » Denrées alimentaires : 23.000 opérations de contrôle

Denrées alimentaires : 23.000 opérations de contrôle

Par: le dimanche, septembre 13, 2009

fruits legumesAu total 23.000 opérations de contrôle de la qualité des denrées alimentaires ont été effectuées depuis le 1er Ramadan et jusqu’à hier jeudi dans les différentes préfectures et provinces du Royaume, a annoncé la Commission interministérielle chargée du suivi du financement et du contrôle des prix pendant ce mois sacré.

Quelque 104 tonnes de denrées alimentaires impropres à la consommation ont été saisies et détruites dans le cadre de ces opérations, indique un communiqué du ministère chargé des Affaires économiques et générales, parvenu vendredi à la MAP.
Il s’agit de 30 tonnes de viandes rouges, 51 tonnes de poisson, 11 tonnes de viandes blanches, 6 tonnes d’oeufs, 4 tonnes de produits dérivés du lait et deux tonnes de denrées alimentaires à base de viandes, a précisé la même source.

Concernant le contrôle des prix, la Commission, qui a tenu vendredi à Rabat sa 7ème réunion, souligne que les infractions enregistrées au niveau national du 1er au 18 Ramadan ont atteint 1.479, soit plus du tiers de celles enregistrées annuellement (4.000).
Ces infractions concernent notamment le non-affichage des prix, l’absence de facture, le non-passage par le marché de gros, l’augmentation illégale des prix et le refus de vente, précise la même source, relevant que des procès verbaux ont été établis et soumis à la justice.
Au niveau de la communication, les services concernés ont mené 21.576 opérations de sensibilisation auprès des commerçants et des vendeurs partout dans le Royaume en vue de les inciter à respecter les dispositions juridiques relatives à l’affichage des prix, à passer par le marché de gros et à respecter les normes de santé et de sécurité, a ajouté le communiqué.
Concernant les prix, la Commission indique avoir constaté une stabilisation des prix de l’ensemble des denrées alimentaires avec une baisse du prix de la volaille.
Pour ce qui est de la hausse du prix des tomates, elle est due à la propagation du parasite « Tuta Absoluta » et à la vague de chaleur survenue vers la fin de la saison agricole, ce qui a entraîné un déficit de l’offre par rapport la hausse de la demande, a précisé la même source, ajoutant que le ministère de l’Agriculture et de la Pêche maritime a élaboré un programme d’urgence pour faire face à ce fléau.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,