Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Discours royal: «Le renforcement du rayonnement du Maroc passe par une synergie accrue entre les politiques intérieure et extérieure»
Actualités du Maroc » Politique » Discours royal: «Le renforcement du rayonnement du Maroc passe par une synergie accrue entre les politiques intérieure et extérieure»

Discours royal: «Le renforcement du rayonnement du Maroc passe par une synergie accrue entre les politiques intérieure et extérieure»

Par: le vendredi, juillet 30, 2010

Discours royal: «Le renforcement du rayonnement du Maroc passe par une synergie accrue entre les politiques intérieure et extérieure»Le renforcement de la position du Maroc et de son rayonnement régional et international passe par une synergie accrue entre les politiques intérieure et extérieure et par la poursuite d’une action diplomatique à même de conforter l’ouverture du Royaume sur son environnement et de préserver ses intérêts supérieurs, a souligné SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste.

« Le Maroc, de par son appartenance multiple, accorde la priorité, dans ses relations extérieures, à son voisinage et à son environnement proche, diversifié et porteur de nombreux enjeux, dont il s’attache à faire autant d’opportunités à fructifier au service des intérêts fondamentaux de tous les peuples de la région », a affirmé SM le Roi dans le discours adressé, vendredi, à la Nation à l’occasion de la Fête du Trône qui coïncide cette année avec le onzième anniversaire de l’intronisation du Souverain.

Constamment animé par la volonté de donner une expression tangible à son appartenance africaine, a dit SM le Roi, le Maroc continuera de mettre en Œuvre une politique africaine cohérente, au service du développement humain et de la consolidation de la sécurité régionale, inscrivant son action, notamment, dans le cadre de la coopération engagée avec les pays du Sahel et du Sahara et les Etats d’Afrique atlantique, en vue de faire face aux multiples menaces qui pèsent sur la région.

Au sujet de la question du Moyen orient, le Souverain a souligné que le Maroc a apporté une contribution régulière et efficiente aux efforts visant à faire prévaloir les justes causes de la Oumma arabe et islamique, ainsi qu’aux actions dédiées à la recherche d’un règlement global, juste et durable dans la région du Moyen Orient, sur la base de la solution des deux Etats.

« En Notre qualité de Président du Comité Al Qods, symbole de la conscience collective islamique, et dans le cadre de la mission qui lui est dévolue de défendre l’identité authentique et la sacralité de cette ville usurpée, Nous tenons à souligner de nouveau la nécessité de conjuguer les efforts et les initiatives, aux niveaux arabe, islamique et international, en les inscrivant dans une stratégie intégrée et cohérente et une démarche globale empreinte de solidarité », en se fondant sur les résolutions de la légalité internationale pour contrecarrer fermement les violations du droit et les plans expansionnistes qu’Israël persiste à mettre en Œuvre, dans le cadre de la politique du fait accompli.

« Il faut également déjouer ses tentatives visant à exercer une tutelle exclusive sur le devenir d’Al Qods », a affirmé SM le Roi, exprimant l’engagement du Maroc à continuer à défendre le cachet spirituel, civilisationel et juridique de cette ville, comme capitale de l’Etat palestinien indépendant.

SM le Roi a également réitéré « la volonté du Maroc de développer et d’approfondir aussi bien le partenariat euro-méditerranéen qui est si prometteur, que le statut avancé qui nous lie à l’Union Européenne, et qui nécessite la mobilisation de tous les pouvoirs publics et autres acteurs nationaux », et ce dans le cadre d’une démarche concertée et cohérente, afin d’en déterminer les espaces, la portée et le rythme et d’assurer l’exploitation la plus judicieuse qui soit des opportunités offertes par ce statut.

Outre ses préoccupations régionales, a ajouté le Souverain, le Maroc ne cesse d’Œuvrer pour le développement et la diversification de ses partenariats, notamment par le biais de conventions et d’accords multidimensionnels, et plus particulièrement, les accords de libre-échange et les partenariats contractuels et préférentiels.

Le Maroc, a rappelé SM le Roi, a également inscrit parmi ses priorités sa volonté d’adhérer résolument au consensus mondial renouvelé, pour l’émergence d’une gouvernance globale à visage humain, fondée sur les principes d’équité, de coresponsabilité et de partenariat.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , ,