Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Eliminatoires CAN/Mondial 2010: Les Lions de l’Atlas compromettent leurs chances
Actualités du Maroc » Sport » Eliminatoires CAN/Mondial 2010: Les Lions de l’Atlas compromettent leurs chances

Eliminatoires CAN/Mondial 2010: Les Lions de l’Atlas compromettent leurs chances

Par: le dimanche, juin 21, 2009

maroc vs togoEn concédant le nul (0-0) à Rabat devant le Togo, samedi en match de la troisième journée des éliminatoires combinées CAN/Mondial 2010 (Gr. A), les Lions de l’Atlas compromettent sérieusement leurs chances d’obtenir leur billet pour l’Afrique du sud.

Devant des Togolais acculés à la défense, notamment en l’absence de leur attaquant vedette Emmanuel Adebayor, les hommes de Roger Lemerre ont peiné à trouver la solution entérinant leur faible récolte en buts depuis le début des qualifications (1 but en trois rencontres).

Même jouant à domicile devant une équipe nettement affaiblie par les absences et au moral sapé après sa dernière défaite (3-0) devant le Gabon, Lemerre a opté pour la prudence en alignant une équipe construite autour d’un milieu de terrain et d’une défense renforcés, avec deux joueurs en pointe : Youssef Hadji et Mounir Hamdaoui (4-4-2).

Le joueur de l’AZ Alkmaar, donné par plusieurs comme la nouvelle star de la sélection marocaine, peine toujours à faire montre des talents qui ont fait de lui le buteur du championnat néerlandais.

Après avoir raté, à Yaoundé, plusieurs occasions nettes qui auraient permis à l’équipe nationale d’arracher les points de la victoire, Hamdaoui a, encore une fois, passé à côté de sa chance en ratant un penalty à la 33è minute.

Ce penalty pouvait constituer un tournant dans une rencontre qui n’a vraiment démarré qu’à la 27è minute avec une première alerte marocaine : à la réception d’un centre de Merouane Zemmama du flanc droit, Kamal Chafni frappe de la tête mais le gardien Obilalé Kodjovi, bien placé, arrête la balle sur la ligne du but.

Cette occasion était, en plus du penalty et d’un tir à raz-de-terre de Chafni qui a légèrement raté la cage togolaise, parmi les rares moments forts de la première mi-temps, marquée par une pression infructueuse des joueurs marocains qui, portés par l’enthousiasme d’avant-match, ont péché par la précipitation et le manque de concentration, notamment aux moments décisifs.

Les Togolais, jusque là cantonnés dans leur zone, allaient quand même atteindre la zone de réparation des Nationaux à la 45è minute, mais sans réel danger pour Nadir Miaghri.

Mais ils vont s’offrir leur plus nette occasion au début de la deuxième période, notamment à la 46è minute quand, sur une contre-attaque, Cougbadja Kader se trouve face à face avec Miaghri et tire sur la gauche du gardien marocain qui d’un arrêt-réflexe évite aux siens de revivre l’horrible expérience contre le Gabon (1er but).

Cette occasion n’allait d’ailleurs pas être la seule pour les hommes de Jean Thissen qui ont profité d’un engagement plus franc du compartiment défensif et du milieu de l’équipe nationale dans l’action offensive. Cet engagement allait cependant causer plus de tort que de bien pour les Nationaux qui ont laissé plusieurs failles à leur adversaire.

En revanche, ils n’arrivaient toujours pas à percer une défense togolaise opaque et très persévérante.

Au moment où le jeu des Marocains s’est considérablement dégradé (balles perdues, manque de cohérence, duels individuels perdus), Lemerre a aligné Nabil Baha et Rafik Abdessamad, en replacement de Hamdaoui (62è) et Chafni (70è). Des changements qui ont insufflé une nouvelle dynamique à l’équipe nationale qui a retrouvé son punch, mais vainement.

Les plus nettes occasions de la fin du match ont été créées par Zemmama, qui exécute un coup-franc magistral à 30 mètres, mais sa balle a été repoussée in extremis par le gardien (63è).

Les balles arrêtées auraient pu sauver les Nationaux: le même Zemmama, sur un coup-franc placé plus proche de la cage adverse que le précédent, adresse un tir croisé mais sa balle se heurte au montant droit du gardien togolais (80è).

Après cette rencontre, le Maroc est troisième du groupe A derrière son adversaire du jour. Le Gabon (1er) et le Cameroun (4è) disputeront leur match de la troisième journée le 5 septembre prochain.

LE POINT:

Voici le point dans le groupe A des éliminatoires combinées CAN-Mondial 2010 de football, au terme du match Maroc-Togo (0-0), disputé samedi à Rabat pour le compte de la troisième journée:.

Samedi.

Maroc – Togo 0 – 0.

Reporté au 5 septembre.

Gabon – Cameroun.

Déjà joués:.

Togo – Cameroun 1 – 0.

Maroc – Gabon 1 – 2.

Cameroun – Maroc 1 – 1.

Gabon – Togo 3 – 0.

Classement Pts J G N P Bp Bc Dif.

1. Gabon 6 2 2 0 0 5 1 4.

2. Togo 4 3 1 1 1 1 3 -2.

3. Maroc 2 3 0 2 1 1 2 -1.

4. Cameroun 1 2 0 1 1 0 1 -1.

Reste à jouer:.

05/09 : Togo – Maroc.

05/09 : Gabon – Cameroun.

09/09 : Cameroun – Gabon.

10/10 : Gabon – Maroc.

10/10 : Cameroun – Togo.

14/11 : Togo – Gabon.

14/11 : Maroc – Cameroun.

Le premier du groupe qualifié pour le Mondial-2010. Les 3 premiers qualifiés pour la phase finale de la CAN-2010 en Angola.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,