Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Energie: le Maroc ambitionne d’économiser 10 à 15 MMDH chaque année
Actualités du Maroc » Economie » Energie: le Maroc ambitionne d’économiser 10 à 15 MMDH chaque année

Energie: le Maroc ambitionne d’économiser 10 à 15 MMDH chaque année

Par: le vendredi, mars 1, 2013

Le Maroc ambitionne réaliser des économies energétiques de 10 à 15 milliards de dirhams (MMH) chaque année à l’horizon 2030, a indiqué, jeudi à Rabat, le ministre de l’Energie, Fouad Douiri.

La facture énergétique nationale a atteint 103 MMDH en 2012, soit 11 % du Produit intérieur brut (BIP) alors que le Royaume importe 95 % de sa consommation annuelle d’énergie, ce qui pèse lourdement sur sa balance commerciale.casa_nuit_une

Partant de ce constat, une stratégie d’efficacité énergétique a été mise en place. Elle ambitionne ainsi de réaliser des économies de 10 à 15 milliards de dirhams (MMH) chaque année à l’horizon 2030, à travers le déploiement des actions et mesures nécessaires.

Intervenant lors de la réunion du lancement des travaux des états généraux de l’efficacité énergétique, le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Fouad Douiri a ainsi, indiqué que l’efficacité énergétique pourrait rapporter progressivement chaque année 10 à 15 % d’économies et protéger l’environnement.

Il a ajouté que la stratégie nationale de l’efficacité énergétique est un « pilier fondamental » de la stratégie énergétique nationale qui repose notamment sur la diversification du mix énergétique, le recours accru aux énergies renouvelables et le développement des économies d’énergie.

Pour sa part, le directeur général de l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique (ADEREE), Said Mouline a mis en relief les actions entreprises par l’Agence dans les secteurs du bâtiment, de transport, de l’agriculture et de l’industrie pour l’intégration de l’efficacité énergétique.

Il a relevé que le programme d’efficacité énergétique dans l’industrie (PEEI) ambitionne l’optimisation de la consommation d’énergie par les unités industrielles pour une économie totale estimée à 618.325 tonnes et une réduction des émissions CO2 estimée à 2.268.000 tonnes.

Concernant le programme code d’efficacité énergétique dans le bâtiment (CEEB), M. Mouline a fait savoir que ce programme oeuvre pour l’intégration des considérations énergétiques dans le bâtiment afin d’économiser jusqu’à 75 pc de la facture énergétique et pérenniser les cadres institutionnel et réglementaire régissant le secteur de l’efficacité énergétique et des énergies renouvelables dans le secteur.

Les états généraux de l’efficacité énergétique ont pour but de décliner en plans d’actions associés, à court, moyen et long termes, la stratégie nationale en la matière contribuant ainsi à la réduction de la dépendance énergétique du Royaume et la préservation de l’environnement.

Ces états commencent par une phase préparatoire qui porte sur un état des lieux détaillé, appuyé d’un benchmark à l’internationale de la consommation énergétique et une quantification du potentiel d’économies d’énergie, ainsi qu’une cartographie des différentes réalisations et mesures d’efficacité énergétique en vigueur au Maroc.

Une deuxième phase de débats autour de l’efficacité énergétique au Maroc mobilisera tous les acteurs concernés dans l’objectif de proposer des mesures concrètes et innovantes d’amélioration de l’efficacité énergétique nationale.

Quant à la 3ème phase, elle porte sur l’élaboration de la stratégie d’efficacité énergétique du Maroc à l’horizon 2030 et sa déclinaison en plans d’actions associés.

Une journée de l’efficacité énergétique institutionnelle, qui se tiendra fin 2013, permettra, par ailleurs, de présenter la stratégie nationale d’efficacité énergétique en présence de l’ensemble des parties impliquées dans le processus et celles concernées par l’enjeu de l’efficacité énergétique.

source: Menara

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , ,