Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Expo 2010: Le pavillon marocain a dépassé ses objectifs (commissaire général)
Actualités du Maroc » Culture » Expo 2010: Le pavillon marocain a dépassé ses objectifs (commissaire général)

Expo 2010: Le pavillon marocain a dépassé ses objectifs (commissaire général)

Par: le mardi, novembre 2, 2010

Expo 2010: Le pavillon marocain a dépassé ses objectifs (commissaire général) Le pavillon du Royaume du Maroc, à l’exposition internationale de Shanghai, a attiré plus de 7 millions de visiteurs soit presque de 10 pc du nombre global de visiteurs, a affirmé le commissaire général du pavillon marocain, M. Ahmed Ammor.

« Nous avons dépassé notre objectif en termes du nombre de visiteurs, mais également en termes de la présentation de la culture et de la civilisation marocaines auprès du public mondial, notamment chinois, » a affirmé M. Ammor dans une déclaration à la MAP.

Dès le premier jour, le pavillon marocain a connu une affluence quotidienne moyenne de 35.000 à 55.000 visiteurs. Sur le site Internet officiel de l’exposition, le Maroc faisait partie de Top Ten des pavillons les plus visités. Il s’est même placé pendant quelques temps en deuxième position en termes de fréquentation après le pavillon chinois.

« On est très contents du résultat », s’est réjoui le commissaire général du pavillon marocain, réitérant que les résultats ont dépassé toutes les prévisions.

+Le génie des mâalems a fait la différence+.

« Six mois se sont écoulés sans que jamais l’intérêt pour le Pavillon du Maroc n’ait cessé de croître aussi bien pour les visiteurs chinois qu’internationaux, » a affirmé, pour sa part, M. Mustapha Alaoui, concepteur du Pavillon du Maroc à Shanghai.

Le secret de ce succès, a-t-il noté, réside dans le génie des artisans (mâalems) marocains. « Le travail réalisé par nos artisans marocains sur les façades extérieures, la beauté de l’architecture, la richesse du contenu et le concept qui a été choisi sont le secret de ce succès, » a-t-il précisé.

En effet, des maîtres artisans marocains ont fait le déplacement à Shanghai spécialement pour sortir au monde, ce chef d’Âœuvre architectural. Pendant plus d’une année, ils se sont acharnés pour donner au palais un cachet authentique et une identité marocaine.

Le génie des artisans marocains a fait le succès par le passé des pavillons marocains, notamment lors de l’Exposition Universelle d’Aichi au Japon (2005) et l’Exposition internationale de Saragosse en Espagne (2008).

L’architecte du pavillon marocain a indiqué que la médaille de bronze décernée au pavillon du Royaume pour « sa beauté, sa créativité et sa scénographie » reflète l’authenticité du pavillon et le génie créatif des mâalems.

Baptisé par les médias chinois « Palais des mille et une nuits », le pavillon du Royaume est construit sur une superficie de 2.000 m2, sous forme d’un splendide palais où s’exposent les multiples facettes de la culture marocaine et qui donne au visiteur l’impression de visiter réellement le Maroc.

Tenu sous le signe « le Maroc: l’art de vivre « , le pavillon comprend trois étages. Le premier est dédié à l’art de vivre dans les villes marocaines (art culinaire, habits et habitats), le deuxième à la présentation, à travers des moyens techniques audiovisuels, de la richesse du patrimoine culturel et de l’artisanat marocains, alors que le troisième reflète les avancées réalisées par le Royaume dans divers domaines.

.+Un concept original de circulation qui assure la fluidité.

Outre la beauté du palais marocain, M. Ammor estime que le secret de ce succès réside dans le concept de circulation. « L’erreur à ne pas commettre était d’avoir dans le pavillon une salle de projection. Nous avons créé un circuit que les visiteurs suivent de l’entrée à la sortie du Pavillon, » a t-il indiqué.

A travers les trois étages du palais marocain, les visiteurs sont aspirés dans une magnifique fluidité au coeur d’un Maroc multiculturel et multiséculaire. Les visiteurs se déplacent en toute fluidité et à leur propre rythme. Aucune restriction temporelle ou spatiale.

D’un étage à l’autre, les visiteurs empruntent des escaliers à sens unique conçus spécifiquement pour assurer la fluidité de la circulation. C’est un voyage libre dans la culture, l’histoire, les projets et les chantiers du Royaume.

.+Un investissement important et un emplacement privilégié

Environ 100 millions de dirhams ont été investis pour édifier le pavillon du Royaume du Maroc, le seul pays africain à avoir construit son propre pavillon.

Sur le plan de l’emplacement, le palais marocain a bénéficié d’un site privilégié au bord du fleuve Huangpu, qui sépare les deux parties de Shanghai, à quelques mètres du pavillon chinois.

M. Ammor a annoncé, par ailleurs, »d’autres succès et d’autres surprises ». en 2012 à l’Expo internationale qui aura lieu en Corée du Sud et en 2015 à l’Expo universelle à Milan en Italie.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,