Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
un festival international de musique maintenu malgré une contestation
Actualités du Maroc » Culture » un festival international de musique maintenu malgré une contestation

un festival international de musique maintenu malgré une contestation

Par: le jeudi, avril 14, 2011

festival internationalRabat – La 10ème édition du festival Mawazine-rythmes du monde, l’un des plus importants d’Afrique, sera maintenue à sa date initiale (du 20 au 28 mai) malgré l’appel d’un groupe de jeunes marocains réclamant son annulation, a-t-on appris auprès des organisateurs.

Le mouvement des jeunes du 20 février qui revendique des réformes politiques au Maroc espère obtenir l’annulation de ce festival estimant notamment que ce dernier coûte cher au contribuable.

« Cette constestation émane de seulement quatre signataires de ce mouvement, qui ne représentent qu’eux-mêmes », a déclaré mardi à l’AFP, Aziz Daki, Directeur artistique du festival Mawazine.

Les stars internationales de la musique Shakira, Joe Cocker et Yusuf islam (Cat Stevens) participeront cette année à ce festival.

« Mawazine provoque chaque année des réactions hostiles. Mais nous sommes confortés (cette année, ndlr) dans le maintien et l’organisation de cette manifestation parce qu’elle est fondée sur des valeurs dont la tolérance, l’ouverture sur l’autre et l’accessibilité à tous », a poursuivi Daki, indiquant que 98% des spectateurs assistent gratuitement au festival.

L’an dernier les islamistes marocains avaient demandé l’interdiction de la participation du chanteur britannique Elton John au motif de son « homosexualité ».

Concernant le budget alloué à la 10ème édition du festival, le directeur artistique a souligné que sur un « budget global de 62 millions de dirhams (5 millions d’euros) il y a seulement 4 millions de dirhams (300.000 euros) d’argent public ».

Cette édition de Mawazine sera marquée par un « important projet » qui porte sur la « réalisation d’une chanson produite par l’Américain Quincy Johens et l’artiste marocain RédOuane », selon Aziz Daki.

Cette chanson va rassembler des artistes arabes. Intitulée « L’espoir », a indiqué Daki, elle intervient au moment où « le monde arabe est traversé par un souffle de réformes démocratiques ».

« Toutes les recettes issues de la vente de cette chanson seront versées à des associations de protection des enfants dans le monde arabe », a conclu le directeur artistique.

Source: emarrakech

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,