Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Festival de Khouribga: vibrant hommage au réalisateur burkinabè Idrissa Ouedraogo
Actualités du Maroc » Culture » Festival de Khouribga: vibrant hommage au réalisateur burkinabè Idrissa Ouedraogo

Festival de Khouribga: vibrant hommage au réalisateur burkinabè Idrissa Ouedraogo

Par: le lundi, juillet 25, 2011

hommage idrissa ouedraogoKhouribga Le Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK), a rendu, samedi, un vibrant hommage au réalisateur burkinabè Idrissa Ouedraogo, lors de cérémonie de clôture de cet évènement.

Intervenant à cette occasion, le directeur du Centre cinématographique marocain, Noureddine Sail a affirmé que « ce qui est très louable dans cette personne c’est sa fidélité, d’abord envers lui-même, puis envers le Burkina Fasso, son public, ce festival et finalement envers l’Afrique ».

« Il est temps de le remercier pour sa fidélité, car grâce à lui, et grâce à un ensemble de cinéastes de ce continent, l’Afrique existe pour la première fois pour les médias internationaux », a souligné M. Sail, estimant, en revanche qu’il est regrettable de ne pas avoir réalisé de films depuis 2003.

Pour sa part, Idrissa a mis en relief l’accueil chaleureux que lui réserve le public Khouribgui à chaque fois qu’il visite ce festival, ajoutant que cela est une preuve de l’ouverture du Pays aux autres expressions cinématographiques africaines.

« Beaucoup de films africains ont été coproduits au Maroc durant les dix dernières années » a fait savoir le réalisateur burkinabè qui a eu le Grand prix du jury du Festival de Cannes en 1990 pour son film « Tilaï », notant que pour cette raison il faut dire « merci à la politique culturelle du pays ».

A signaler que le film « six, sept, huit » du réalisateur égyptien Mohamed Diab a remporté le Grand prix « Sembene Ousmane » de cette édition 2011 du festival du cinéma africain de Khouribga.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,