Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
La FIDH salue l’initiative importante du Maroc à l’encontre des droits des femmes
Actualités du Maroc » Société » La FIDH salue l’initiative importante du Maroc à l’encontre des droits des femmes

La FIDH salue l’initiative importante du Maroc à l’encontre des droits des femmes

Par: le jeudi, juin 2, 2011

fidhLes nouvelles réformes marocaines à l’encontre des femmes représentent un grand pas et une grande victoire pour les droits des femmes au Maroc, selon la FIDH qui a salué, aujourd’hui cette importante initiative.

Le gouvernement marocain a en effet décidé de lever l’ensemble des réserves émises à la Convention sur l’élimination de toutes les formes de discriminations à l’égard des femmes (CEDAW). Le gouvernement a également ratifié le Protocole facultatif à cette convention, permettant aux femmes victimes de violations de leurs droits de porter plainte devant une instance internationale.

Les réserves émises à la CEDAW (ratifiée par le Maroc en 1993), portaient sur la transmission de la nationalité (article 9 (2) ) ainsi que sur le mariage, le divorce et l’héritage (article 16). Les réformes marocaines permettront aux femmes de transmettre leur nationalité à leur conjoint et à leurs enfants au même titre que les hommes. Les femmes devront rapidement avoir les mêmes droits que les hommes dans le mariage, lors d’un divorce, ainsi qu’un accès égal à l’héritage.

«Par cette décision le gouvernement marocain a fait un pas très important pour les droits de femmes. C’est grâce à une mobilisation des acteurs de la société civile et en particulier des organisations de défense des droits des femmes, que cette victoire a pu être remportée», a déclaré Sophie Bessis, Secrétaire générale adjointe de la FIDH.

La FIDH rappelle que les États du monde arabe ont, dans leur grande majorité, ratifié la CEDAW, la plupart d’entre eux y ont émis des réserves, allant à l’encontre du principe même de l’égalité des sexes et de la non-discrimination.

«Aujourd’hui la FIDH appelle tous les États de la région à suivre l’exemple marocain, en levant toutes les réserves à la CEDAW et en instaurant enfin dans leurs législations le principe et l’application de l’égalité totale entre les femmes et les hommes », a conclu Souhayr Belhassen, présidente de la FIDH.
Le Maroc, par les réformes qui ont permis à la femme d’avoir son statut mérité et même à l’homme de mieux considérer son statut, avance nettement vers un nouvel élan d’une société nouvelle !

Source: eMarrakech

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,