Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Film anti-islam: les ambassades occidentales en alerte maximale
Actualités du Maroc » Actualités du Monde » Film anti-islam: les ambassades occidentales en alerte maximale

Film anti-islam: les ambassades occidentales en alerte maximale

Par: le mardi, septembre 18, 2012

Les ambassades occidentales dans le monde arabo-musulman et africain, maintiennent l’état d’alerte à cause de la vague de manifestations après la diffusion d’extraits d’un film islamophobe.

manifistation-contre-film-anti-islamAinsi, les Etats-Unis ont ordonné l’évacuation de leurs personnels non essentiels ainsi que de leurs proches de Tunisie et du Soudan et déconseillé aux citoyens américains de se rendre dans ces pays, alors que le Soudan et le Yémen ont rejeté la demande des Etats-Unis d’accueillir sur leur sol des marines spécialisés dans l’antiterrorisme pour protéger les représentations diplomatiques américaines.

Il en est de même pour l’Allemagne qui a demandé à une partie du personnel de son ambassade au Soudan de quitter ce pays, après l’attaque vendredi des locaux de cette chancellerie par environ 5.000 manifestants dénonçant le film.

De son coté, le canada a procédé, à la fermeture dimanche, de ses ambassades au Caire, à Tripoli et à Khartoum, par mesure de sécurité préventive et pour assurer la protection de son personnel, alors que la Belgique a demandé à ses représentations diplomatiques dans le monde arabe de se montrer particulièrement vigilantes.

Ces mesures interviennent suite à la flambée de violences antiaméricaines ayant éclaté mardi dans le monde arabo-musulman pour protester contre un film attentatoire à l’islam tourné il y a plus d’un an aux Etats-Unis.

Avec une tendance qui va decrescendo, les manifestations se poursuivent en Egypte, au Yémen, en Libye, en Tunisie et en Irak, où les représentations diplomatiques américaines sont depuis trois jours dans la ligne de mire des protestataires.

Les principales manifestations de dimanche ont eu lieu au Pakistan. A Lahore, quelque 5.000 personnes ont scandé des slogans anti-américains, tandis que la police a bloqué l’accès à l’ambassade des Etats-Unis, à Karachi.

A Hyderabad, une personne a été tuée par balle par un tireur qui n’a pas été identifié, au cours d’une manifestation, et à Muzaffarabad, 300 personnes ont brûlé une effigie du président Barack Obama.

Au Niger, une église catholique a été saccagée vendredi, à Zinder, deuxième ville du pays, par des manifestants, alors que d’autres protestataires ont brûlé des drapeaux américain et anglais devant le palais du sultan, chef coutumier et religieux de Zinder.

Les manifestations se sont également étendues aux pays occidentaux, des centaines d’habitants de la ville d’Antwerp en Belgique se sont rassemblés, samedi, dans les rues de la ville, en guise de protestation contre ce film. La police est intervenue et la manifestation a dégénéré en violence. Environ, 120 manifestants protestataires, ont été arrêtés, par les policiers. Les manifestants de la ville d’Antwerp scandaient des slogans anti-américains et ont brûlé le drapeau des Etats-Unis.

Une manifestation similaire, devant l’ambassade des Etats-Unis, à Paris a, aussi, dégénéré en violence et les policiers ont arrêté plus d’une centaine de personnes.

Quelque 300 personnes ont aussi manifesté pacifiquement dimanche devant l’ambassade des Etats-Unis à Londres pour protester contre le film en question.

Les responsables dans les pays arabo-musulmans ont condamné l’attaque de Benghazi (Libye), qui a coûté la vie à quatre Américains, dont l’ambassadeur des Etats-Unis, tout en dénonçant les provocations inadmissibles portant atteinte aux valeurs sacrées de la religion musulmane.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , ,