Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le film égyptien « six, sept, huit » remporte le Grand prix « Sembene Ousmane » du 14ème Festival du cinéma africain de Khouribga
Actualités du Maroc » Culture » Le film égyptien « six, sept, huit » remporte le Grand prix « Sembene Ousmane » du 14ème Festival du cinéma africain de Khouribga

Le film égyptien « six, sept, huit » remporte le Grand prix « Sembene Ousmane » du 14ème Festival du cinéma africain de Khouribga

Par: le lundi, juillet 25, 2011

khouribga hommage film egyptienKhouribga – Le film « six, sept, huit » du réalisateur égyptien Mohamed Diab a remporté, samedi, le Grand prix « Ousmane Sembene » du 14ème Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK), organisé sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

Le prix spécial du jury a été décerné au film « La cinquième corde » de la réalisatrice marocaine Selma Bargach, alors que le prix de la meilleure réalisation a été attribué au tunisien Abdellatif Benammar pour son film « les palmiers blessées ».

Quand au prix du scénario il est revenu au réalisateur algérien Abdelkrim Bahloul pour son film « voyage à Alger ».

Ont été également récompensés Emma Lohoues et Mike Danon, respectivement par le meilleur premier rôle féminin et masculin pour leur interprétation dans le film « Le mec ideal »

Le prix du deuxième second rôle féminin a été remporté par l’actrice égyptienne Nahid Sibai pour son jeu dans le film « Six, sept, huit » et le prix du deuxième rôle masculin a été octroyé à Ibrahima Serge Bayala dans le film « En attendant le vote ».

Le jury a attribué également deux mentions, l’une pour l’enfant Lotfi Saber qui a interprété le rôle de Laarbi dans le long-métrage de Nassim Abassi « Majid ».

Et la deuxième mention est revenue au réalisateur du film « un pas en avant », Sylvestre Amoussou, pour avoir osé de traiter un sujet sensible, à savoir la corruption.

Cette cérémonie de clôture a été également marquée par un hommage rendu au cinéaste burkinabè, Idrissa Ouedraogo.

A souligner que le jury de cette édition 2011 est composé, outre Mustapha Mensaoui (président), de l’égyptienne Marianne Khoury, le congolais Balufu Bakupa-Kanyinda, le français Didier Boujard, le sénégalais Mansour Sora Wade et les marocains Mohamed Mouftakir et Najat Elouafi.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,