Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Le gouvernement marocain dénonce la dérive haineuse de certains médias espagnols à l’égard du Maroc
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc, Politique » Le gouvernement marocain dénonce la dérive haineuse de certains médias espagnols à l’égard du Maroc

Le gouvernement marocain dénonce la dérive haineuse de certains médias espagnols à l’égard du Maroc

Par: le samedi, novembre 13, 2010

Khalid NaciriLe gouvernement marocain dénonce la dérive haineuse et raciste de certains médias espagnols à l’égard du Maroc, a affirmé samedi à Rabat, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, M. Khalid Naciri.

S’exprimant lors d’un point de presse, le ministre a indiqué que le gouvernement du Royaume du Maroc dénonce, avec force, l’attitude irresponsable de plusieurs médias espagnols dans leur couverture des informations relatives à notre pays.

« Ces mêmes médias nous avaient habitués de longue date, s’agissant particulièrement des questions concernant notre Sahara, à des approches partiales et des manquements extrêmement graves à la déontologie. Il est prouvé qu’il ne s’agit plus de simples erreurs professionnelles ou de lectures biaisées des événements », a souligné M. Naciri, ajoutant qu' »en effet nous assistons, au recours systématique à des procédés fallacieux, des techniques ignobles, des manipulations abjectes, et à des montages immondes, sur différents types de supports médiatiques espagnols, agence de presse, presse écrite, radio, télévision, sites web… ».

Et le ministre d’ajouter qu' »il en est ainsi de l’Agence de presse espagnole EFE, qui n’a pas hésité, à diffuser le mensonge odieux de l’existence de cadavres dans les rues de Laâyoune. Cette même agence a dépassé toutes les limites du moralement acceptable en diffusant l’image d’enfants palestiniens victimes de bombardements à Gaza en 2006, et en les présentant fallacieusement comme victimes des événements de Laâyoune. Ces images ont fait le tour des médias espagnols qui en ont fait l’usage propagandiste que l’on sait ».

Le Haut Dirigeant palestinien M. Saeb Erekat, l’a lui-même dénoncé solennellement, a relevé M. Naciri, soulignant qu' »il en est de même pour la chaine de télévision espagnole Antenna Tres qui, non contente d’exploiter le cliché en question, a eu recours aujourd’hui même à l’exploitation honteuse d’images d’un crime crapuleux ayant été commis à Casablanca le 26 Janvier 2010, les présentant comme révélatrices des crimes, prétendent-ils, commis au Sahara ».

« Il convient de citer également le comportement scandaleux du correspondant du journal espagnol ABC au Maroc, qui s’est permis de qualifier notre pays de dictature, et les Marocains de colons, ce même journaliste avait menti en annonçant que les rues de Laâyoune étaient jonchées de cadavres, alors qu’il est établi que les forces de l’ordre marocaines n’ont pas recouru aux armes à feu, tel que cela est établi par les témoignages d’ONG marocaines, et d’organisations nationales et internationales crédibles », a affirmé le ministre.

Et de préciser que « tel est le cas du journaliste d’El Pais, Ignacio Cembrero, qui s’est permis, également de publier sur le site de son journal, un communiqué inexistant attribué à une coordination du campement de Laâyoune, réclamant +l’autodétermination du peuple sahraoui+, avant de retirer cette fausse information plusieurs heures plus tard, et après que le mal eut été fait ».

« On signalera également le comportement illégal et indigne de journalistes espagnols, qui se sont permis d’exercer clandestinement au Maroc, l’annonçant fièrement à l’antenne de Cadena Ser. Nous nous trouvons donc face à un appel à la haine et à une incitation à la violence. Il s’agit aussi d’une grave manipulation de l’opinion publique espagnole, afin d’exacerber ses sentiments contre le Royaume du Maroc, afin de la remonter contre lui, dans une authentique dérive haineuse et raciste », a conclu M. Naciri.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , ,