Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Imilchil accueille les Musiques des Cimes et le Moussem des fiançailles
Actualités du Maroc » Culture » Imilchil accueille les Musiques des Cimes et le Moussem des fiançailles

Imilchil accueille les Musiques des Cimes et le Moussem des fiançailles

Par: le mercredi, septembre 23, 2009

ImilchilLes férus des Musiques des Cimes et les fidèles du Moussem des fiançailles de par le monde se donnent rendez-vous dès ce jeudi à Imilchil, dans la province d’Errachidia, pour une fête mariant rythmes authentiques et coutumes séculaires et ancestrales.

Ainsi, la sixième édition de la Musique des Cimes, initiée par le Centre Tarik Ibn Zyad en partenariat avec la province d’Errachidia, promet ce vendredi et samedi (25 et 26 septembre), un programme riche et varié, qui entend mettre au devant de la scène le patrimoine musical national des populations des hautes montagnes.
Les organisateurs ont réparti le menu artistique de cette édition en deux soirées, la première sera ainsi consacrée aux prestations folkloriques traditionnelles, avec notamment les célèbres Ait Hdidou, Boudar de la zone de Talsint et les valses de la jolie danse d’abeille (Nahla) de Kelâat Mgouna.

Quant aux passionnés de la musique amazighe moderne, ils seront au rendez-vous, samedi soir, avec leurs idoles Hammou Aagouran de l’Atlas, le chanteur Angmar de Tinghir, l’artiste et compositeur Moha Mallal d’Ouarzazate et le jeune Hamid Khammou de Goulmima.
Le festival, qui se veut un espace de rencontre et d’échanges artistiques et culturels, entend permettre au public d’apprécier un aspect authentique de l’art populaire marocain et de s’ériger en vecteur de promotion touristique de la région.

Selon le directeur du festival, Mustapha Tilioua, ce festival, lancé depuis 2003, ambitionne de donner un nouveau souffle au célèbre Moussem des fiançailles d’Imilchil et affiche sa volonté de s’ouvrir de plus en plus sur d’autres horizons culturel et artistique.
Et d’ajouter qu’il s’agit d’une opportunité culturelle et artistique qui contribue profondément à la valorisation et à la protection du patrimoine naturel et culturel oral du pays, de telle manière à ériger cette région en une destination privilégiée du tourisme rural, culturel et écologiquement responsable.

Conçu dans le cadre du projet global de développement durable basé sur la participation effective des populations locales, le festival a également aidé à l’édification progressive d’une nouvelle économie de la région, contribuant aussi à jeter les jalons du développement et de l’ouverture de cette région montagneuse, géographiquement retirée et cloisonnée, sur d’autres régions.

Véritable carrefour des cultures, du patrimoine, des traditions ancestrales et des rites des montagnes de différentes régions du monde, cette rencontre artistique et culturelle a contribué, au fil des éditions, à donner à cette partie du Maroc nichée aux sommets des montagnes du Haut Atlas Oriental une dimension qui dépasse les frontières.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,