Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Installation à Rabat du directeur général adjoint de l’Agence Bayt Mal Al Qods
Actualités du Maroc » Politique » Installation à Rabat du directeur général adjoint de l’Agence Bayt Mal Al Qods

Installation à Rabat du directeur général adjoint de l’Agence Bayt Mal Al Qods

Par: le vendredi, juillet 9, 2010

Le nouveau directeur général adjoint de l’Agence Bayt Mal Al Qods, M. Reda Atta Abbas a été installé mercredi à Rabat.

Al QodsS’exprimant lors d’une cérémonie organisée à cet effet, le directeur général de l’Agence, M. Abdelkébir Alaoui Mdaghri a félicité M. Reda Atta Abbas pour la confiance placée en lui par SM le Roi Mohammed VI, président du Comité d’Al Qods, et par le Président de l’Autorité nationale palestinienne.

Il a également exalté les compétences professionnelles de M. Réda Atta Abbas, son dévouement et sa disposition à contribuer à la dynamique que connait l’Agence Bayt Mal Al Qods, qui oeuvre à la sauvegarde du cachet arabo-islamique de la ville sainte d’Al Qods, berceau des religions révélées.

M. Mdaghri a aussi remercié M. Mohamed Mustafa ElHaleika, l’ex-directeur général adjoint de l’Agence, pour ses loyaux services et ses efforts tendant à assurer le rayonnement de cette institution et le renforcement de sa présence sur la scène internationale.

Cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment de MM. Mohamed Azeroual, ambassadeur-inspecteur général au ministère des affaires étrangères et de la coopération, Rachid Khattabi, conseiller du ministre des affaires étrangères et de la Coopération, Wafiq Abou Sidou, chargé d’affaires à l’ambassade de Palestine à Rabat et plusieurs autres personnalités.

A rappeler que l »Agence Bayt Mal Al Qods a été créée en 1998 en tant qu’institution islamique à but non lucratif, sur initiative de feu SM Hassan II. Issue de l’Organisation de la Conférence islamique, cette instance Œuvre à la préservation des droits arabo-islamiques dans la ville sainte, à travers le soutien au financement des programmes dans le domaine de la santé, l’éducation, la population et la sauvegarde du patrimoine religieux et civilisationnel de la ville.

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,