Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Irak:Sarkozy donne son feu vert aux entreprises françaises
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Santé, Sciences, Société, Sport » Irak:Sarkozy donne son feu vert aux entreprises françaises

Irak:Sarkozy donne son feu vert aux entreprises françaises

Par: le mercredi, février 11, 2009

Le président français Nicolas Sarkozy a donné mardi à Bagdad son feu vert aux entreprises françaises pour qu’elles investissent en Irak, lors d’une visite surprise, la première d’un chef de l’Etat français dans ce pays.

Le président français Nicolas Sarkozy a donné mardi à Bagdad son feu vert aux entreprises françaises pour qu’elles investissent en Irak, lors d’une visite surprise, la première d’un chef de l’Etat français dans ce pays.
« Ma venue ici, c’est pour dire aux entreprises françaises : +c’est le moment, venez investir+ », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse commune avec le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki. M. Sarkozy a annoncé qu’une large délégation d’entreprises françaises, conduite par le Premier ministre français François Fillon et le chef de la diplomatie Bernard Kouchner, viendrait en Irak « d’ici l’été ».

Jusqu’à présent, pour des raisons de sécurité et par crainte des enlèvements, les compagnies françaises n’avaient pas le droit de venir en Irak, mais la sécurité s’est nettement améliorée depuis un an. Le président français a par ailleurs annoncé la construction prochaine d’une nouvelle ambassade de France à Bagdad et de deux consulats, l’un à Erbil (Kurdistan), l’autre dans la ville portuaire de Bassorah (sud), véritable poumon économique du pays, « afin d’aider ces entreprises qui viendront investir ». Parmi les domaines envisagés, le président français a cité la défense, le secteur pétrolier avec Total et l’eau. « Nous sommes à l’écoute des demandes que nous feront les Irakiens », a-t-il dit. Qualifiée d' »historique » tant par M. Sarkozy que par son homologue irakien Jalal Talabani, cette visite est également la première d’un président européen depuis l’invasion conduite par les Etats-Unis, qui a renversé Saddam Hussein en 2003. « Je suis venu avec Bernard Kouchner pour dire au peuple irakien la solidarité de la France », a affirmé le président français à la presse en présence de M. Talabani.

« C’est maintenant qu’il faut aider l’Irak, c’est maintenant qu’il faut s’engager », a-t-il ajouté, soulignant que sa venue à Bagdad était « la concrétisation de l’engagement de la France à vos côtés ». « La France croit à l’unité de l’Irak. Le monde a besoin d’un Irak uni, démocratique, souverain et fort. Notre appui sera constant et sans ingérence », a-t-il assuré. « La France souhaite votre réinsertion dans la région et dans le monde ». M. Sarkozy s’est aussi engagé à une collaboration « sans limites » de la France à la reconstruction de l’Irak. « Je suis venu marquer la volonté de la France de participer au développement économique de l’Irak, à la réhabilitation des infrastructures », a-t-il déclaré. « Notre collaboration n’a pas de limites ».
Par AFP
lematin

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , ,