Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Journée d’étude à Berkane sur le développement du secteur agrumicole
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » Journée d’étude à Berkane sur le développement du secteur agrumicole

Journée d’étude à Berkane sur le développement du secteur agrumicole

Par: le mercredi, décembre 8, 2010

Le Plan Maroc Vert « Le Plan Maroc Vert et les perspectives de développement du secteur agrumicole dans la région de l’Oriental » est le thème d’une journée d’étude organisée, lundi à Berkane, à l’initiative de la direction régionale de l’Agriculture.

Cette journée d’étude, qui a été présidée par le gouverneur de la province de Berkane, M. Ahmed Kadiri Boudchich, a porté sur la situation actuelle de cette filière et les efforts déployés par l’ensemble des intervenants pour favoriser son développement et sa modernisation dans le cadre du Plan Agricole Régional (PAD) de l’Oriental qui est doté d’un investissement global de 9,12 MMDH (760 MDH/an).

L’extension et le renouvellement des plantations d’agrumes, l’amélioration des techniques d’irrigation, l’approvisionnement en facteurs de production, l’utilisation rationnelle des pesticides et des engrais, le développement de la production et de la qualité, la création d’unités de transformation, le renforcement de la compétitivité des exportations et la diversification des débouchés, sont autant de questions débattues à cette occasion, en plus des aides et subventions accordées par l’Etat.

Le secteur agrumicole joue un rôle socio-économique important dans le périmètre irrigué de la Moulouya puisqu’il permet de créer quelque deux millions de journées de travail par an et de dégager un revenu annuel de 550 millions de dirhams, soit plus de 25 pc du total de la valeur de la production végétale du périmètre irrigué, a souligné le directeur régional de l’agriculture, M. Abderrahmane Naili.

Cette culture occupe actuellement une superficie globale de 16.441 hectares, dont 10.554 ha de clémentine, alors que la production annuelle s’élève à 230.000 tonnes (135.000 T de clémentines), soit la troisième place au niveau national, a-t-il ajouté, notant que les agrumes sont considérés aussi comme principale production exportable dans le périmètre avec un volume global estimé entre 85.000 et 90.000 tonnes, notamment la clémentine sans pépins (80 pc).
Mettant l’accent sur l’impact positif des exportations sur le développement du tissu agro-industriel dans la région, notamment par la création de 16 stations de conditionnement et 14 unités frigorifiques, M. Naïli a fait remarquer que la quantité de clémentine exportée depuis le 25 octobre dernier a atteint 27.000 T contre 23.000 T durant la même période de 2009-2010, soit une hausse de 17 pc.

Le directeur régional de l’agriculture a donné, par la même occasion, un aperçu sur les projets réalisés jusqu’à présent notamment en matière d’agrégation et d’utilisation du système d’irrigation localisée, faisant remarquer que la direction régionale de l’agriculture accorde une grande importance à l’encadrement des agriculteurs.

A la faveur des actions prévues dans le cadre du Plan régional, qui ambitionne le développement d’une agriculture à haute valeur ajoutée, la superficie réservée aux agrumes dans le périmètre de la Moulouya passera à 18.900 Ha en 2013 pour atteindre 19.400 Ha en 2020, alors que la production annuelle connaîtra un accroissement de 164 pc passant de 220.000 T actuellement à 580.000 T en 2020.

Les exportations devront évoluer de 85.000 T actuellement à 265.000 T en 2020 et sept nouvelles stations de conditionnement seront créées, alors que la valeur de la production annuelle atteindra 1.940 millions de dirhams à l’horizon 2020 (+250 pc) et la valeur ajoutée évoluera de 176 pc pour se chiffrer à 1.270 millions de dirhams.

La clémentine de Berkane, rappelle-t-on, a été récemment labellisée IGP (Indication Géographique Protégée). Un tel label permet d’une part de lutter contre la concurrence déloyale et protéger le produit contre les usurpations éventuelles, et d’autre part d’informer le consommateur sur l’origine du produit.

La journée d’étude a été marquée également par l’organisation d’une exposition des principaux produits agricoles de la région de l’Oriental et d’une visite à la station de conditionnement « Kantari ».

Source : MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , ,