Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Journée mondiale sans tabac: Le tabagisme passif Tue
Actualités du Maroc » Environnement, Santé » Journée mondiale sans tabac: Le tabagisme passif Tue

Journée mondiale sans tabac: Le tabagisme passif Tue

Par: le mardi, mai 31, 2011

la journee mondiale sans tabacEn grillant une cigarette, les deux tiers de la fumée sont inhalés par l’environnement immédiat, mettant en péril la santé et la vie des non fumeurs et de certains animaux.

Certains fumeurs, qui s’amusent à répéter la fameuse expression « je fume, j’existe », ne savent pas que le tabagisme passif provoque environ 600.000 décès prématurés par an et d’innombrables maladies d’invalidité.

Le rapport 2009 de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur « l’épidémie mondiale de tabagisme: mise en place d’espaces non-fumeurs » définit la fumée secondaire comme celle « émanant du bout allumé d’une cigarette (fumée latérale) ou d’autres produits du tabac, généralement combinée à la fumée principale exhalée par le fumeur.

Elle contient les mêmes composantes que la fumée principale ou la fumée inhalée ».

Cette fumée est, toutefois, de trois à quatre fois plus toxique par gramme que la fumée principale, et la toxicité de la fumée latérale est supérieure à la somme des toxicités de ses constituants, avertit le rapport.

Le document met en garde contre la fumée secondaire du tabac qui peut se répandre d’une pièce à l’autre à l’intérieur d’un bâtiment, même si les portes de l’espace fumeurs sont fermées, mettant en doute l’efficacité des cabines-fumoirs.

« Les toxines peuvent rester des semaines, voire des mois, après que quelqu’un ait fumé dans la pièce, même si les fenêtres sont ouvertes ou que des ventilateurs ou des filtres à air sont utilisés », ajoute la même source.

Des études scientifiques ont révélé que les non-fumeurs exposés à la fumée secondaire courent un risque accru d’avoir les mêmes problèmes de santé que ceux des fumeurs.

Les enfants plus sensibles à la fumée secondaire

Les enfants sont plus sensibles à cette fumée secondaire, selon ces études qui expliquent que les enfants de parents fumeurs sont plus touchés par l’asthme et les otites à répétition que les enfants de non-fumeurs, car leurs muqueuses sont plus fragiles.

Cigarettes, cigares, tabac à pipe, tabac à priser ou à chiquer causeront, cette année, 5 millions de décès des suites d’un infarctus, d’un accident vasculaire cérébral, d’un cancer, d’une pneumopathie ou d’une autre maladie, un nombre qui pourrait atteindre les 8 millions en 2030, selon l’OMS.

Le Maroc: des efforts considérables pour lutter contre le tabagisme

Au Maroc, des efforts considérables ont été fournis en la matière, notamment à travers l’information et la sensibilisation de la population sur les risques liés au tabac et la publication, en 1995, d’une loi relative à l’interdiction de fumer dans certains lieux publics et à l’interdiction de la propagande et de la publicité en faveur du tabac.

Le Royaume a signé en 2004 la Convention Cadre de l’OMS pour la lutte contre le tabac et initié un projet « Usines sans tabac » au niveau du Groupe Office chérifien des phosphates (OCP), qui a abouti en 2006 à la déclaration officielle du Groupe OCP comme un espace sans fumeurs.

La mise en place d’un programme national de lutte contre le tabagisme est un plus pour le Royaume.

Ce programme s’assigne comme principaux objectifs la promotion du modèle positif du non fumeur et la protection de celui-ci.

L’OMS a choisi, pour 2011, « La Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac » comme thème de la Journée mondiale sans tabac.

Entrée en vigueur en 2005, la Convention-cadre de l’OMS pour la lutte antitabac appelle ses Parties, à prendre notamment des mesures financières et fiscales pour réduire la demande de tabac, protéger contre l’exposition à la fumée du tabac et à interdire la publicité ainsi que les activités de promotion et de parrainage en faveur du tabac.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,