Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Kadem Saher et Asmaa Lmanawar, un joli duo au grand bonheur des mélomanes
Actualités du Maroc » Culture » Kadem Saher et Asmaa Lmanawar, un joli duo au grand bonheur des mélomanes

Kadem Saher et Asmaa Lmanawar, un joli duo au grand bonheur des mélomanes

Par: le lundi, mai 23, 2011

kadem saherRabat Kadem Saher et Asmaa Lmanawar ont brillé de mille feux samedi soir, dans le ciel de Hay Nahda à Rabat avec deux spectacles majestueux, dans le cadre de la 10 ème édition du festival « Mawazine-Rythmes du monde« .

Accueillis par des applaudissements nourris des spectateurs, les deux stars ont répondu présents à cette soirée qui s’annonçait exceptionnelle dès le départ.

Dès l’entrée en scène, le courant est passé entre Asmaa Lamnawar et son public qui reprenait en choeur les paroles de ses chansons telles « Khayna »,  » Aji daba », « Rouh », ainsi que des reprises de classiques des maîtres de la chanson marocaine, dont l’indémodable  » Bant Bladi « .

Réputée pour son talent et sa voix distinguée, Asmaa Lamnawar s’est rapidement imposée comme l’une des meilleures chanteuses dans le monde arabe et a réalisé plusieurs grands succès, notamment ses célèbres duos avec Kadem Saher et Rached Al Majid.

Kadem Saher a, quant à lui, gratifié ses aficionados assoiffés par un bouquet de ses plus grands succès, dont « Aradi Khdodha », « Masikan Oudi Oghani », « Alhob Almostahil », « Madrasat Alhob » qui ont trouvé écho auprès le public présent.

Autre moment fort: le duo entre lui et Asmae dans la célèbre « Almahkama », chanson à grand succès, qui a fait vibrer les mélomanes qui l’attendaient avec impatience.

Tous les ingrédients étaient donc rassemblés pour réussir merveilleusement le spectacle: deux vedettes de gros calibre, des musiciens triés sur le volet, un public nombreux.

Le coup d’envoi officiel de cette édition, initiée par l’Association Maroc-Cultures sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, avait été donné, vendredi soir, au Théâtre national Mohammed V à Rabat,

avec un hommage aux artistes américain Quincy Jones, et Marocain Abdelwahab Doukkali.

La cérémonie d’ouverture, à laquelle ont assisté notamment plusieurs membres du gouvernement et ambassadeurs accrédités au Maroc, a été l’occasion pour présenter les shields du festival aux deux artistes.

Source: MAP

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,