Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Kadré Désiré Ouedraougou: La CEDEAO sollicite l’aide du Maroc pour la sécurité du Sahel
Actualités du Maroc » Actualités du Monde » Kadré Désiré Ouedraougou: La CEDEAO sollicite l’aide du Maroc pour la sécurité du Sahel

Kadré Désiré Ouedraougou: La CEDEAO sollicite l’aide du Maroc pour la sécurité du Sahel

Par: le mercredi, avril 23, 2014

Kadré Désiré Ouedraougou est le président de la Commission de la communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en visite au Maroc, il a sollicité l’appui du Maroc pour stabiliser et sécuriser la région du Sahel.

6556520-9888587

Nous avons élaboré une stratégie pour le Sahel destinée à consolider la paix et la stabilité dans la région (…) Nous sommes venus présenter cette stratégie et solliciter l’appui du Maroc pour la stabilité, la paix et le développement dans la région », a déclaré le président de la CEDEAO à la presse à l’issue d’une entrevue avec la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Mbarka Bouaida.

Il a également noté l’élaboration d’un certain nombre de projets de développement destinés à désenclaver cette région, « de sorte à ce qu’elle ne soit plus une source de déstabilisation mais plutôt une plateforme de développement », en émettant le souhait de son organisation de renforcer et d’élargir davantage la coopération bilatérale.

De son côté, la ministre Bouaida a réitéré l’entière disposition du Maroc à apporter son soutien à cette organisation dans ses efforts visant à contrecarrer les défis d’ordre sécuritaire et socio-économique menaçant les pays de la région sahélo-saharienne.

Elle a, en outre, rappelé les relations étroites qu’entretient le Royaume avec la CEDEAO, en sa qualité de membre observateur, et comme en témoigne sa participation active lors de ses deux derniers sommets.

Evoquant la réussite, à tous les niveaux, de la récente tournée du Souverain dans plusieurs pays africains, dont trois pays membres de la CEDEAO, Mme Bouaida a souligné que cette visite a imprimé une nouvelle dynamique aux relations du Maroc avec ses partenaires africains, et a ouvert de nouvelles perspectives de coopération et de partenariat mutuellement bénéfique, comme en témoigne l’important volume des accords conclus lors de cette tournée Royale.

Elle a, à cet effet, réitéré l’engagement marocain à lancer et à appuyer les initiatives conjointes en faveur d’un développement socio-économique durable et inclusif, dans le cadre d’une approche globale mettant l’élément humain au centre de ses actions.

La ministre a, en outre, mis en relief l’intérêt grandissant manifesté par les acteurs économiques et les investisseurs marocains pour les pays de la CEDEAO qui est de nature à favoriser une croissance partagée et une solidarité fructueuse au service des intérêts des différentes parties.

Par ailleurs, Bouaida a rappelé que le Maroc a continuellement plaidé en faveur d’un partenariat entre les pays de l’UMA et leur voisinage immédiat du Sud, en notant l’importance de la coordination des efforts et de la mise en place de programmes transnationaux, notamment dans les domaines prioritaires des infrastructures de connexion, de développement humain et de l’éducation, et ce, afin de tirer profit des atouts et ressources dont regorge la région.

Créée en 1975, la CEDEAO vise à promouvoir la coopération et l’intégration dans la perspective d’une Union économique de l’Afrique de l’Ouest en vue d’élever le niveau de vie de ses peuples, de maintenir et d’accroître la stabilité économique, de renforcer les relations entre les Etats membres et de contribuer au progrès et au développement du continent africain.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , ,