Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
Knol:encyclopédie de Google qui défie Wikipédia
Actualités du Maroc » Technologies » Knol:encyclopédie de Google qui défie Wikipédia

Knol:encyclopédie de Google qui défie Wikipédia

Par: le vendredi, juillet 25, 2008

Attendue depuis plusieurs mois, Knol, l’encyclopédie participative de Google, a vu le jour hier. Reprenant ce qui a fait le succès de Wikipédia, Knol permet aux internautes de publier en ligne des contenus encyclopédiques.

Attendue depuis plusieurs mois, Knol, l’encyclopédie participative de Google, a vu le jour hier. Reprenant ce qui a fait le succès de Wikipédia, Knol permet aux internautes de publier en ligne des contenus encyclopédiques.

Elle doit son nom à l’abréviation de knowledge qui signifie connaissance. Comme toujours chez le géant de l’Internet, il ne s’agit que d’une version bêta anglophone, mais déjà largement opérationnelle. Quelques articles sur des thématiques médicales constituent le gros des contenus disponibles. Si le participatif est bien à la base du projet, ici c’est chacun pour soi. La dimension communautaire est très fortement limitée puisque les contributions ne peuvent être corrigées qu’après l’accord de leurs auteurs. Les contenus seront publiés sous licence Créative Commons, c’est-à-dire que chacun pourra reprendre et reproduire le contenu à condition d’en citer la source. Persuadé que cette « traçabilité » des contenus fera la richesse de l’encyclopédie, Google a prévu que chaque article soit signé et accompagné d’une courte biographie du contributeur. Plusieurs articles pourront coexister sur un seul et même sujet. Aux internautes de les noter en fonction de leur pertinence et de leur qualité.

Différence notoire avec Wikipédia, les utilisateurs pourront être rémunérés par des liens sponsorisés par Google placés à côté des articles. Un argument de poids pour inciter les internautes à déposer des contributions. Si la présence de publicités sous forme de liens hypertextes fait partie du modèle économique défendu par Google, le partage des revenus générés avec les contributeurs pourrait bien dénaturer la motivation des internautes habituellement rencontrée dans les projets participatifs. Certains blogueurs considèrent déjà que cette relation marchande pèsera sur la nature des contenus proposés, craignant que les auteurs ne délaissent les sujets les plus pointus au bénéfice des plus populaires.

Aux yeux des adeptes du collaboratif, libre, ouvert et gratuit, cette intervention de Google sur le secteur des contenus encyclopédique apparaît comme une vraie menace. Florence Devouard, présidente de la Wikimedia Foundation, s’était déjà inquiétée en décembre dernier de ce que « l’équipe chargée du contrôle de la qualité de Knol, sera aussi celle chargée de s’occuper de l’indexation dans Google », favorisant ainsi les contenus « maison » aux contenus de Wikipedia. Les prochains mois permettront de vérifier si les deux encyclopédies peuvent coexister sans se cannibaliser. Rien n’est moins sûr.

La version bêta de Knol :http://knol.google.com

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , ,