Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
L’ONU aurait chassé l’égyptien de la MINURSO qui incitait jeunes sahraouis à se révolter contre le Maroc
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » L’ONU aurait chassé l’égyptien de la MINURSO qui incitait jeunes sahraouis à se révolter contre le Maroc

L’ONU aurait chassé l’égyptien de la MINURSO qui incitait jeunes sahraouis à se révolter contre le Maroc

Par: le vendredi, mai 17, 2013

Lemag : Hany Mustapha est l’officier égyptien, casque bleu à la MINURSO au Sahara qui est apparu en avril dernier, sur une vidéo, en train d’inciter des jeunes sahraouis, à se révolter contre le Maroc.

عضو من المينورسو في الصحراء يشرح للانفصاليين كيفية الحفاظ على الارض المزعومة

Les nations unies, acculée par la très ‘scandaleuse’ apparition sur une vidéo, de l’un de ses officiers de la MINURSO, en train d’inciter de jeunes sahraouis à la violence contre le Maroc, auraient, pousser à la porte Hany Mustapha, le militaire égyptien en question. sahara_marocain

Selon des sources médatiques, l’officier égyptien aurait été blâmé par sa hiérarchie à l’ONU, et aurait été renvoyé dans son pays.

A rappeler que Hany Mustapha avait, névrotiquement, déclaré à de jeunes sahraouis que «cette terre est la votre et personne ne vous l’enlèvera, vous devez exploiter toutes les occasions pour vous révoltez à la manière des égyptiens à place Tahrir».

Le militaire égyptien, qui portait son treillis et ses insignes de casque bleu, criait toute sa gorge et tapait à la manière des bédouins, ses mains l’une contre l’autre, pour marteler ses mots incitant, avec hargne, les polisariens à la violence contre le Maroc.

Il ajoutait s’adressant à eux que «C’est grâce à la MINURSO que le Polisario est reconnu ayant droit au Sahara», avant de s’imaginer grand stratège et expliquer à sa petite audiences que «il vous faut savoir comment mener votre lutte, travailler à peser le pour et le contre de chaque événement pour que vous en tiriez bénéfice».

Il conclut son discours en déclarant la MINURSO «dans l’intérêt du Polisario car sans elle, le Polisario ne peut pas survivre».

source: Lemag
Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,