Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
La démocratie est la clé de tout développement économique au Maroc
Actualités du Maroc » Actualités du Maroc » La démocratie est la clé de tout développement économique au Maroc

La démocratie est la clé de tout développement économique au Maroc

Par: le vendredi, février 14, 2014

Gilles Pargneaux est le président du Groupe d’amitié Maroc-UE au Parlement européen, jeudi à Rabat, il a expliqué que la démocratie au Maroc était la condition pour tout développement économique.

6325603-9540206
Le processus démocratique au Maroc a permis de faire régner un climat de sérénité qui favorise le développement des investissements dans une logique gagnant-gagnant » a déclaré Gilles Pargneaux, au sortie d’une entrevue avec la ministre déléguée aux affaires étrangères, Mbarka Bouaida.

Le député européen a indiqué que ses entretiens à Rabat ont été axé sur les moyens de développer le partenariat économique entre l’Union européenne et le royaume du Maroc, estimant qu’il y a des intérêts communs qu’il faut faire progresser en resserrant les liens afin de permettre aux entreprises d’investir dans chaque côté des rives méditerranéennes.

« La diplomatie est aussi économique » a-t-il soutenu, soulignant que le processus démocratique enclenché au Maroc a permis d’avoir cette sérénité nécessaire quand on veut investir » dans une logique gagnant-gagnant.

Bouaida, pour sa part, a indiqué que l’initiative du parlement européen d’associer les opérateurs économiques à la délégation visitant le Maroc notamment ceux représentant les secteurs de l’énergie, de traitement des déchets, des nouvelles technologies et de l’habitat, est d’une importance cruciale.

« Une initiative, qui s’inscrit dans le cadre de l’approche adoptée par le Maroc visant à renforcer le rôle de la diplomatie économique et à faire converger les vues sur les plans économique et politique » a-t-elle déclaré.

La ministre marocaine s’est réjouie également de la dynamique enregistrée au niveau des échanges interparlementaires maroco-européennes, notamment à la faveur de la création, en 2010, de la commission parlementaire mixte Maroc-UE, réitérant l’intérêt porté par le royaume à l’enrichissement et à la consolidation de son partenariat avec l’UE qui se caractérise par sa nature à la fois innovante et ambitieuse.

Les acquis au niveau du partenariat maroco-européen notamment la récente conclusion d’un nouvel accord de pêche, a ajouté Mme Bouaida, ont concouru à la consolidation du statut du royaume en tant que partenaire privilégié de l’UE, ainsi qu’au renforcement de leurs capacités mutuelles dans la lutte contre les défis engendrés par les menaces et les crises d’ordre sécuritaire et économique, sans cesse renouvelées.

La rencontre a été aussi l’occasion d’examiner les questions bilatérales et régionales d’intérêt commun notamment la question du Sahara et la situation dans le Sahel.

Source:Lemag

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , ,