Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
La France accorde un prêt pour une réforme de l’éducation
Actualités du Maroc » Culture, Economie, Medias, Santé, Sciences, Société, Sport » La France accorde un prêt pour une réforme de l’éducation

La France accorde un prêt pour une réforme de l’éducation

Par: le vendredi, février 27, 2009

La France a décidé d’octroyer un prêt de 50 millions d’euros en faveur de la réforme du système éducatif au Maroc, a annoncé jeudi le ministre français de l’Education, Xavier Darcos, lors d’une visite à Rabat.
La France a décidé d’octroyer un prêt de 50 millions d’euros en faveur de la réforme du système éducatif au Maroc, a annoncé jeudi le ministre français de l’Education, Xavier Darcos, lors d’une visite à Rabat. « La France a décidé d’allouer 50 millions d’euros pour appuyer le plan d’urgence » 2009-2012 relatif à la réforme du secteur de l’enseignement et de l’éducation du Maroc, a déclaré M. Darcos, après un entretien avec le Premier ministre marocain Abbas El Fassi.
Selon M. Darcos, il s’agit d’un prêt de l’Agence française de développement (AFD).
Le ministre français a également rencontré son homologue marocain, Ahmed Khchichine.
« J’ai examiné à Rabat les aspects éducatifs de la coopération bilatérale, ainsi que la manière dont la France peut apporter son soutien au plan d’urgence », a-t-il dit. Ce programme vise la mise à niveau du système éducatif marocain, jugé le moins performant du Maghreb.
Le ministre français a par ailleurs annoncé une prochaine réunion à Marseille (sud de la France) des recteurs des universités du Maroc et de France pour faire un « bilan de la coopération ».
« Outre l’espect éducatif, j’ai évoqué avec le Premier ministre marocain la situation au Maghreb et Proche-Orient, ainsi que le projet de l’Union pour la Méditerranée, a ajouté M. Darcos. Ce projet est en attente en raison de la situation au Proche-Orient. » Le ministre marocain de l’Education a récemment indiqué que le « plan d’urgence » relatif à l’éducation prévoyait la réalisation de 23 projets dans des domaines prioritaires d’intervention.
L’Etat compte aussi accorder au ministère de l’Education nationale 19 milliards de dirhams (1,65 milliard d’euros) supplémentaires à partir de 2009 et jusqu’en 2012.
Le ministère de l’Education devrait recruter près de 42.000 enseignants d’ici 2011 et construire plus de 8.000 nouvelles écoles. Le budget de l’Education pour 2008 se monte à 31 milliards de dirhams (2,7 milliards d’euros), soit 26% budget de l’Etat.
AFP
wana

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , , , , , , ,