Liens commerciaux
      Archives
    Commentaires récents
La police marocaine arrête un sénateur accusée de corruption
Actualités du Maroc » Société » La police marocaine arrête un sénateur accusée de corruption

La police marocaine arrête un sénateur accusée de corruption

Par: le jeudi, janvier 3, 2013

Kenitra : Le sénateur marocain cumulait en plus de son mandat parlementaire, un mandat de maire de la commune de Sidi Yahya El Gharb.corruption

La brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ ) mandatée par le procureur du Roi de la ville de Kenitra, a procédé à la mise en arrestation du conseiller à la deuxième chambre du parlement, représentant le parti de l’union constitutionnelle.

En effet, mis sur écoute après que des accusations de corruption aient été proféré à son encontre, le sénateur et maire de Sidi Yahya El Gharb, a été piégé par la police, pour être pris la main dans le sac.

En flagrant délit, il fut surpris par les enquêteurs en train de soutirer à un entrepreneur un pot de vin de 200000 DH contre la libération de sommes que lui doit la commune, pour des services sous traités et qui furent bloquées sciemment au nom de complications procédurières.

Mis dans le fer, le sénateur maire, rapporte des médias marocains arabophones, sanglota lorsque les enquêteurs lui firent entendre ses marchandages téléphoniques avec sa victime.

Il sera défait de son immunité parlementaire, écroué et poursuivis devant le parquet de Kénitra.

source: eMarrakech

Be Sociable, Share!

Mots clés de l'article

Notes : , , , , , ,